Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Magna, le partenaire de Lyft, met fin à leur collaboration autour du véhicule autonome

Magna a annoncé mettre fin à sa collaboration avec Lyft dans le domaine du véhicule autonome. L'équipementier automobile, qui a déjà injecté 200 millions de dollars dans Lyft, préfère se focaliser sur les systèmes d'aide à la conduite.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Magna, le partenaire de Lyft, met fin à leur collaboration autour du véhicule autonome
Magna, le partenaire de Lyft, met fin à leur collaboration autour du véhicule autonome © Lyft

Les acteurs de l'industrie automobile sont-ils de plus en plus réalistes sur le développement des véhicules autonomes ? Magna a annoncé jeudi 16 janvier 2020 qu'il va mettre fin à sa collaboration avec Lyft dans le développement de véhicules autonomes. L'équipementier automobile canadien avait annoncé ce partenariat en mars 2018. Cet accord l'avait amené à investir 200 millions de dollars dans l'entreprise de VTC, rappelle Reuters.

 

Focus sur les systèmes d'aide à la conduite

Magna a expliqué, à l'occasion de la présentation de ses résultats, vouloir se concentrer sur le développement de systèmes d'aide à la conduite. Des technologies qui pourront plus rapidement équiper des véhicules de série et être commercialisées auprès des particuliers. Le même discours est régulièrement prononcé par les acteurs du monde automobile, qui affirment que les véhicules autonomes de niveau 4 et 5 SAE seront trop coûteux pour être commercialisés auprès des particuliers, et seront plus appropriés pour les services de mobilités.

 

Toutefois, Magna ne met pas fin à toute relation avec Lyft. Le Canadien précise dans un communiqué qu'il va "faire évoluer" la façon dont ils travaillent ensemble. L'équipementier pense continuer à collaborer avec Lyft dans plusieurs domaines liés au véhicule autonome, comme certains aspects du développement matériel, et imagine aussi des opportunités pour mutualiser l'industrialisation de de ces technologies.

 

Lyft veut déployer des robots taxis

Si Magna se retire, Lyft dispose d'autres partenaires dans le domaine du véhicule autonome. L'entreprise de VTC a notamment un accord avec Waymo, la filiale d'Alphabet dédiée au développement de ces technologies, ou encore Aptiv qui est l'entité véhicule autonome de Delphi. Tout comme son concurrent Uber, Lyft mise sur le développement de ces technologies pour déployer des flottes de robots taxis.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media