Malgré des résultats meilleurs que prévu, Cisco annonce 6000 suppressions de postes

Cisco a annoncé son intention de supprimer 6000 emplois au cours de l'année à venir, soit 8% de ses effectifs. De nouvelles coupes qui s'ajoutent aux 11 800 suppressions de postes annoncées par le groupe depuis 2011. L'équipementier télécoms américain a pourtant fait état de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, premiers effets de la restructuration en cours.

Partager
Malgré des résultats meilleurs que prévu, Cisco annonce 6000 suppressions de postes

L'équipementier télécoms américain Cisco va supprimer jusqu'à 6 000 emplois dans l'année à venir, soit environ 8% de ses effectifs mondiaux, a annoncé mercredi 13 août son directeur financier, Frank Calderoni.

Recentrage sur le cloud et la sécurité

Le groupe prévoit une restructuration pour "continuer à investir dans la croissance, l'innovation et les talents tout en gérant ses coûts" et cela "va toucher jusqu'à 6 000 emplois", a indiqué le dirigeant lors d'une téléconférence avec des analystes organisée à l'occasion de la publication des résultats annuels.

Le PDG John Chambers a précisé que les réductions de coûts permises par cette "restructuration limitée" seraient réinvesties "dans des secteurs clés de croissance" comme les services d'informatique dématérialisés en ligne ("cloud") ou la sécurité par exemple.

Confronté à un ralentissement persistant de ses activités traditionnelles d'infrastructures pour les réseaux télécoms comme des commutateurs ou des routeurs, Cisco s'est efforcé ces dernières années de se recentrer sur ce type d'activités, jugées plus porteuses, avec notamment une série d'acquisitions. Les nouvelles coupes s'ajouteront à 11 800 suppressions d'emplois annoncées par le groupe depuis 2011.

Résultats meilleurs que prévu

Cisco Systems a pourtant fait état de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, signe que la transition en cours chez l'équipementier réseaux semblant porter ses fruits.

Le groupe a enregistré sur le quatrième trimestre de son exercice fiscal 2013-2014 un chiffre d'affaires de 12,4 milliards de dollars, niveau stable par rapport à il y a un an alors que les analystes financiers avaient anticipé 12,1 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Et Cisco fait également mieux que sa prévision d'une baisse de 1% à 3% de son chiffre d'affaires sur la période. Le bénéfice net du groupe est ressorti à 2,8 milliards de dollars, niveau également inchangé par rapport à il y a un an.

(Avec Reuters)

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS