Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Manna lève 25 millions de dollars pour élaborer des projets pilotes de livraison par drone aux Etats-Unis

Levée de fonds Vidéo Manna, une start-up spécialisée dans le développement et la gestion de services de livraison par drone, lève 25 millions de dollars. Un apport financier qui va lui permettre de déployer des projets pilotes aux Etats-Unis, en plus de ses tests en Irlande.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Manna lève 25 millions de dollars pour élaborer des projets pilotes de livraison par drone aux Etats-Unis
Manna lève 25 millions de dollars pour élaborer des projets pilotes de livraison par drone aux Etats-Unis © Manna Aero

Manna, start-up qui conçoit des drones de livraison, annonce ce jeudi 29 avril 2021 avoir obtenu 25 millions de dollars de financement. Une levée de fonds en série A menée par Draper Esprit avec la participation de Team Eurpope et DST Global ainsi que de ses investisseurs historiques Dynamo Ventures, Atlantic Bridge et Elkstone.

Plus de 100 livraisons par jour
Manna conçoit, fabrique et opère des drones de livraison qui peuvent transporter une charge utile pesant jusqu'à 3 kg. La jeune pousse opère principalement en zone rurale et en banlieue où elle réalise les livraisons du dernier kilomètre. Un seul opérateur peut gérer plusieurs drones, selon Manna, et réaliser une vingtaine de livraisons par heure.

La start-up teste actuellement son service à Galway, en Irlande. Dans le cadre de ce projet pilote elle réalise plus de 100 livraisons par jour directement chez les clients et couvre près de 10 000 résidents. Manna assure que plus de 30% de la population locale a déjà utilisé son service de livraison ultra-rapide.

S'implanter aux Etats-Unis
La jeune pousse, qui a déjà signé des partenariats avec des marques et des enseignes comme JustEat, Samsung, Ben & Jerry's et Tesco, veut maintenant diversifier les produits qu'elle livre. Nourriture, produits d'épiceries et produits médiaux sont déjà proposés. Manna veut aussi étendre ses opérations aux Etats-Unis dans le courant de l'année, selon Bloomberg. Pour l'aider dans cette démarche, elle a embauché Andrew Patton, un ancien exécutif de Wing, la filiale d'Alphabet spécialisée dans la livraison par drone.
 


 

La pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement ont accéléré la mise en place de pilotes de livraison par drone ou à l'aide de robots autonomes. Nombreuses sont les start-up qui espèrent trouver une technologie suffisamment robuste et un business model rentable pour prendre les devants dans ce secteur qui n'est pas encore au point technologiquement.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.