Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Marques et langage digital : comment s'adresser aux Millenials

Entretien Le deuxième baromètre du langage digital de l’Institut de la qualité de l’expression révèle des différences de la part des Millenials. Jeanne Bordeau nous éclaire sur les attentes de cette génération Y.

mis à jour le 31 octobre 2017 à 18H48
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Marques et langage digital : comment s'adresser aux Millenials
Marques et langage digital : comment s'adresser aux Millenials

L'Usine Digitale : Qu’attendent les millenials d'une marque sur le digital ?

Jeanne Bordeau : Ces étudiants en master digital interrogés attendent avant tout un usage facile et fluide des supports digitaux. Les informations cherchées doivent être à portée de clics et l’ergonomie du site intuitive et agréable. La navigation doit être aisée et fluide : immédiateté, service et instantané ! La créativité, lexicale ou visuelle est un facteur clé à leur intérêt. Birchbox soigne son site et invente des mots, Chanel attire l’œil avec ses visuels esthétiques. Ces marques ont ainsi plus de succès qu’un Naturalia aux visuels jugés parfois désuets. (voir le classement ci-dessous)

A l’inverse, la liberté de la presse défendue par RSF ou les produits techniques d’IBM n’arrivent pas à capter autant leur intérêt que des marques ludiques ou de leur environnement immédiat. La présence et la qualité des visuels tout autant que l’efficacité d’une langue percutante sont des "must". Finalement, l’authentique ne doit pas être austère.

Sont-ils enclins à la conversation ?

J. B. : L’humour et la légèreté de ton sont recherchés : une langue libérée et "right to the point". Ils sont d’ailleurs plus enclins à la conversation que les générations précédentes. En témoignent les liens créés par Birchbox et Burger King avec des communautés jeunes. Et des propos sont parfois nommés "décalés" mais presqu'à tort car il s’agit surtout d’être vrai et de ne pas être dupe. Seules les marques qui s’adaptent à leurs attentes et utilisent leurs codes seront leurs "love brands".

Quel langage employer pour s’adresser au Millenials. Quels sont leurs codes ?

J. B. : Ils ne sont pas dupes. Aguerris aux nombreux scandales à répétition qui touchent les entreprises (dieselgate, horsegate, penelopegate), ils cherchent le vrai et surtout ne veulent pas se laisser "berner". Ils chrechent des marques qui vont droit au but et qui créent un dialogue.

Peut-on s’adresser à la fois aux Millenials et aux autres générations ?

J. B. : On observe un refus de l’institutionnel et du ton "corporate". On est dans le dialogue et l’expérience. Cela semble induit pour eux que le discours doit être clair et cohérent. Finalement, on note une tendance globale de chercher un discours plus vrai et des preuves.

 

Résultats du Baromètre du langage digital 2017

 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale