Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Mastercard muscle ses compétences dans l'identité numérique en rachetant Ekata pour 850 millions de dollars

Ekata fournit une solution d'identité numérique via des API et une solution SaaS à plus de 2000 entreprises dans le monde. Un positionnement qui intéresse fortement Mastercard qui vient d'annoncer le rachat de la jeune pousse américaine pour la somme de 850 millions de dollars. Son objectif est de renforcer ses compétences en matière d'identité numérique dans un contexte d'accroissement des fraudes en ligne. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Mastercard muscle ses compétences dans l'identité numérique en rachetant Ekata pour 850 millions de dollars
Mastercard muscle ses compétences dans l'identité numérique en rachetant Ekata pour 850 millions de dollars © Mastercard

Mastercard annonce ce mardi avoir mis la main sur Ekata, une entreprise implantée à Seattle spécialisée dans les solutions de vérifications d'identité numérique. La transaction s'élève à 850 millions de dollars. 

Explosion des fraudes en ligne
A travers cette nouvelle acquisition, le géant américain du paiement souhaite accroître ses compétences en matière de vérification en ligne, dans un contexte d'explosion des fraudes. "L'identité numérique est un élément fondamental de l'approche de Mastercard en matière de sécurité", écrit-il dans son communiqué de presse.

En effet, Ekata, qui était auparavant connu sous le nom de White Page Pro, travaille avec plus de 2000 entreprises, des retailers, des institutions financières, des agences voyages ou encore des plateformes d'actifs numériques. Il commercialise des solutions de vérification d'identité pour lutter contre la fraude en ligne dans plus de 230 Etats dans le monde.

vérifier l'identité d'une personne
L'entreprise propose des API et une solution SaaS. Elle fournit par exemple un score qui établit la probabilité qu'une personne soit bien celle qu'elle prétend être. Ces produits sont alimentés par Ekata Identity Engine, composé de deux ensembles de données propriétaires Ekata Identity Graph et Ekata Identity Network.

En février dernier, l'entreprise américaine a déclaré que ses revenus avaient augmenté en 2020 dans le contexte de la pandémie de Covid-19 durant laquelle les paiements en ligne ont explosé. Elle a accueilli 300 nouvelles entreprises dans son portefeuille clients dont Postmates, une start-up américaine spécialisée dans la livraison de repas rachetée par Uber.

Une transaction finalisée dans six mois
La transaction doit être finalisée dans les six prochains mois, d'après Mastercard. Mais ce délai doit être pris avec précaution. L'acquisition d'une jeune pousse par un géant du paiement peut soulever des préoccupations antitrust comme ce fut le cas avec Visa et la fintech Plaid. Le lancement d'une enquête par le ministère de la Justice américain a finalement débouché sur une rupture de l'accord de rapprochement en janvier dernier.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.