Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Matignon sensibilise les ministères à la cybersécurité

En pleine affaire de cyberespionnage mondialisé par les services de renseignement américains, Jean-Marc Ayrault a rappelé ses ministres à l'ordre afin de garantir la sécurité des informations sensibles, en proscrivant l'utilisation des smartphones issus du commerce.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Matignon sensibilise les ministères à la cybersécurité
Matignon sensibilise les ministères à la cybersécurité © Johan Larsson - Flickr - C.C

Selon une note rendue publique le 10 septembre par L'Express et relayée par l'AFP, conséquemment "à la survenance ces derniers mois de plusieurs atteintes à la sécurité des systèmes d'information", les services du Premier ministre ont incité les ministères à "proscrire" l'utilisation de smartphones du commerce et non sécurisés pour transmettre les "informations sensibles".

Ces "atteintes à la sécurité des systèmes d'information condui(sen)t à rappeler les règles élémentaires", est-il écrit dans cette note datée du 19 août.

La note rappelle que "l'utilisation de smartphones du commerce non agréés doit exclure la communication d'informations sensibles. Toute information sensible même non classifiée doit être échangée par les terminaux équipés de systèmes agréés par l'ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information, ndlr)", et doit être "hébergée sur le territoire national".

"(...) à l'étranger, (...) les communications téléphoniques ou par voie électroniques peuvent être écoutées, surtout dans les organismes internationaux, les aéroports, les hôtels, les restaurants et les cybercafés", rappelle la note.

Et Matignon de souligner à l'AFP que "ce sont des consignes de sécurité en vigueur depuis longtemps et qui sont répétées régulièrement".

 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Deres
11/09/2013 15h43 - Deres

On notera au passage que la "petite amie" de Moscovici tweete le budget avant sa publication. Il faudra aussi songer à la sécuriser ainsi que la première concubine ...

Répondre au commentaire | Signaler un abus