Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Median Technologies lève 28,1 millions d'euros pour sa plateforme de détection précoce du cancer

Levée de fonds L'entreprise française Median Technologies est à l'origine d'un logiciel capable de détecter sur les images d'un scanner thoracique les biomarqueurs d'un cancer du foie ou du poumon grâce à l'intelligence artificielle. Cette plateforme est actuellement utilisée dans le cadre de nombreuses études cliniques, dont certaines sont menées par l'AP-HP. La société vient de lever 28,1 millions d'euros pour poursuivre son déploiement.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Median Technologies lève 28,1 millions d'euros pour sa plateforme de détection précoce du cancer
Median Technologies lève 28,1 millions d'euros pour sa plateforme de détection précoce du cancer © Median Technologies

La pépite française de l'analyse d'images médicales Median Technologies a annoncé avoir levé 28,1 millions d'euros dans le cadre d'une augmentation de capital par placement privé. Le montant avait été initialement fixé à 20 millions d'euros mais l'appétit des investisseurs français et internationaux a finalement permis de dépasser ce seuil.

Cela représente 20% du capital social du groupe implanté à Sophia Antipolis dans les Alpes-Maritimes. Coté sur Euronext Growth, Median Technologies compte des actionnaires chinois, américains, japonais et européens.

Détecter les signes du cancer
L'entreprise est à l'origine de la plateforme logicielle iBiospy qui est capable grâce à des systèmes d'apprentissage automatique d'identifier les "signatures" spécifiques de certaines maladies, dont le cancer, à partir de biomarqueurs non invasifs d'imagerie. Cette détection précoce permet de rapidement traiter le patient malade.

Les algorithmes repèrent sur des images de scanners thoraciques les zones potentiellement malades. Ces données sont croisées avec les données cliniques et d'histologies du patient.

Ce dispositif est notamment utilisé par l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) depuis mars 2020 dans le cadre de deux études cliniques, l'une portant sur les caractéristiques génétiques du cancer du foie et l'autre sur les lésions du foie "à haut risque de récurrence".

Après le foie, le cancer du poumon
En février 2021, Median Technologies a annoncé qu'allait renforcer son positionnement dans le diagnostic précoce du cancer du poumon, qui est la première cause de mortalité par cancer dans le monde. Les premiers résultats d'une preuve de concept, réalisée sur une cohorte de 1800 patients, sont attendus au second semestre 2021.

Créé en 2002, Median Technologie a une filiale aux Etats-Unis et une seconde à Shanghai. Ses projets sont soutenus à hauteur de 35 millions d'euros par l'Union européenne via la Banque Européenne d'Investissement (BEI) avec le Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques (EFIS). La société, composée de 141 collaborateurs, a présenté un chiffre d'affaires de 13,5 millions d'euros au 31 décembre 2020, soit une augmentation de 51% par rapport à 2019.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.