Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Mercedes-Benz et Bosch déploient leur pilote de robot taxi en Californie

Mercedes-Benz et Bosch déploient un service de robot taxi à San José, en Californie (Etats-Unis). Ce déploiement n'est pas une surprise puisque les partenaires avaient affiché leur volonté de réaliser un tel pilote dès juillet 2018. Le nombre de véhicules autonomes déployés par les intéressés n'est pas précisé, et seuls quelques heureux élus pourront profiter de ce service.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Mercedes-Benz et Bosch déploient leur pilote de robot taxi en Californie
Mercedes-Benz et Bosch déploient leur pilote de robot taxi en Californie © Mercedes-Benz

Mercedes-Benz et Bosch ont annoncé lundi 9 décembre 2019 lancer leur pilote d'un service de robot taxi à San José (Californie, Etats-Unis). Le déploiement était originellement prévu pour le second semestre 2019, comme l'avait répété à L'Usine Digitale Heiko Kraft, directeur de la recherche et du développement de Mercedes-Benz pour l'Amérique du Nord.

 

Des utilisateurs triés sur le volet

Les partenaires ne précisent pas le nombre de véhicules autonomes en circulation, hormis le fait qu'il s'agisse de Mercedes Class S équipés des capteurs et logiciels de conduite autonome qu'ils ont développés. Ce pilote va prendre la forme d'un service de navettes entre le quartier résidentiel "West San Jose" et le centre-ville, via San Carlos Street et Stevens Creek Boulevard. Un opérateur de sécurité sera présent dans le véhicule afin de reprendre le contrôle si besoin. Seul un groupe d'utilisateurs présélectionnés pourra utiliser l'application développée par Daimler Mobility AG.

 

Mercedes-Benz espère que ce pilote lui fournira des informations importantes pour développer des véhicules autonomes de niveau 4 et 5 SAE. Bosch et Mercedes expliquent ne pas vouloir développer de prototype mais une plate-forme de véhicule autonome prête à être industrialisée et pouvant être intégrée dans différents véhicules. Le logiciel est entraîné à l'aide de simulations, ce qui permet de le préparer à des situations rencontrées occasionnellement. Mais le véhicule autonome est aussi entraîné au sein du centre de test et de contrôle de Mercedes, un espace de 100 000 m² situé à Immendingen, en Allemagne.

 

Intégrer les véhicules autonomes avec les transports existants

Le constructeur ajoute que ce pilote va leur permettre de comprendre comment un service de robot taxi peut être intégré en bonne intelligence avec les services de transports en commun et d'autopartage déjà présents. Les partenaires précisent que San José fut la première ville américaine à inviter les sociétés privées à venir tester leur technologie de conduite autonome sur son territoire dès mi-2017. La ville souhaitait comprendre comment les véhicules autonomes allaient influer sur la congestion. La plate-forme de gestion de flotte développée par Daimler Mobility AG est ouverte : d'autres véhicules, qu'ils soient autonomes ou non, peuvent être y intégrés.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media