Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Mercedes choisit Faurecia et Aptoide pour son magasin d'applications

Faurecia et Aptoide gagnent une partie face à Google. Mercedes a choisi la coentreprise formée par l'équipementier automobile et le magasin d'applications portugais pour alimenter son système d'info-divertissement MBUX avec près de 250 applications.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Mercedes choisit Faurecia et Aptoide pour son magasin d'applications
Mercedes choisit Faurecia et Aptoide pour son magasin d'applications © Mercedes-Benz AG

Mercedes se tourne vers la technologie de Faurecia et Aptoide pour alimenter les fonctionnalités d'info-divertissement à bord de ses véhicules. Les partenaires ont annoncé ce partenariat pluriannuel mercredi 27 avril 2022. L'équipementier français (qui fait partie du groupe Forvia depuis son rapprochement avec Hella) et le magasin d'applications portugais signent ainsi une belle victoire face à Google qui cherche à contrôler le tableau de bord des véhicules.
 

Près de 250 applications

Faurecia va intégrer sa solution d'App Store, ou de magasin d'applications, conçue en collaboration avec Aptoide au système d'info-divertissement MBUX de Mercedes dès 2023. Un portefeuille d'environ 250 applications allant du système de navigation aux informations sur les parkings et bornes de recharges, des services de paiements ou encore des plateformes de streaming, sera proposé. Ce magasin d'applications sera mis à jour plusieurs fois dans l'année.

Faurecia évoque une solution qui "garantit une sécurité maximale, le respect de la vie privée et un contrôle renforcé du contenu." Surtout, l'équipementier met en avant "le caractère évolutif du système" permettant "aux constructeurs automobiles de proposer de nouveaux contenus et services en ligne plus rapidement et par conséquent, d’augmenter la durée de vie des véhicules en maintenant à jour l'offre d’info-divertissement."

La concurrence de Google et Amazon

Faurecia réalise un beau coup en signant ce partenariat avec le constructeur allemand. Les entreprises technologiques comme Google et Amazon se sont lancées dans une offensive visant les constructeurs automobiles et plus particulièrement leurs systèmes d'info-divertissement. Ces entreprises technologiques peuvent également mettre en avant leurs plateformes de cloud qui deviennent d'autant plus importantes avec les véhicules connectés et autonomes.

Alimenter le système embarqué dans les véhicules permet de mettre en avant des produits et services commercialisés auprès des clients. Pour Faurecia, équipementier automobile de longue date, il est important de ne pas se faire distancer par ces nouveaux venus dans l'automobile. A ce niveau les velléités éventuelles des entreprises technologiques sur l'accès aux données ou la personnalisation même du système d'info-divertissement peuvent éventuellement jouer en faveur de Faurecia ou d'autres équipementiers.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.