Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Mercedes commercialisera une Classe S autonome en 2022

Mercedes vient d'obtenir l'autorisation pour commercialiser son système de conduite autonome de niveau 3 en Allemagne, qui autorise le conducteur à ne pas faire reposer ses mains sur le volant. Baptisé Drive Pilot, il équipera dès le premier semestre 2022 les Mercedes Classe S.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Mercedes commercialisera une Classe S autonome en 2022
Mercedes commercialisera une Classe S autonome en 2022 © Mercedes-Benz AG

Bientôt des véhicules vraiment autonomes ? Pas tout le temps, et pas partout. Mercedes a annoncé jeudi 9 décembre 2021 avoir obtenu l'autorisation de commercialiser sa technologie de conduite autonome de niveau 3 SAE. Le système de conduite autonome prend en charge certaines fonctionnalités de conduite et la surveillance de l'environnement dans des conditions prédéfinies. Mais le conducteur doit être en capacité de reprendre le contrôle du véhicule lorsque le système lui le demande.

13 191 km d'autoroute concernés
L'autorité fédérale allemande des transports motorisés (KBA) a validé le système avancé d'aide à la conduite (ADAS) Drive Pilote de Mercedes. Le constructeur peut commercialiser des véhicules avec ce système dans les pays où les lois l'autorisent. Mercedes entend commercialiser dès la première moitié de l'année 2022 sa nouvelle génération de Classe S équipée de Drive Pilot en Allemagne. Drive Pilot peut également être proposés sur la gamme EQS.

Le véhicule peut circuler en mode autonome sur des tronçons d'autoroute prédéfinis en Allemagne – cela concerne 13 191 kilomètres de routes – à des vitesses allant jusqu'à 60 km/h dans des conditions de circulation dense ou de congestion. Lorsque Drive Pilot est enclenché, le système contrôle la vitesse et la distance. Le véhicule est guidé pour rester dans sa voie. Le système peut également réagir à des situations de trafic inattendues et réaliser des manœuvres d'évitement dans la voie ou de freinage.

Lorsque Drive Pilot est enclenché, le conducteur peut faire tout à fait autre chose comme par exemple des achats en ligne, trier ses mails ou regarder un film directement via l'écran du véhicule. Plus d'applications sont accessibles sur l'écran du véhicule. Applications qui sont bloquées lorsque le conducteur est aux commandes.

Un Lidar est nécessaire
Drive Pilote fonctionne avec les capteurs du système Driving Assistance Package et des capteurs additionnels dont un lidar, une caméra au niveau de la vitre arrière et des microphones pour détecter les lumières et signaux des véhicules d'urgence. Un capteur d'humidité est également ajouté au niveau de la roue. Au-delà des données issues des capteurs, le système embarqué reçoit des informations sur la géométrie de la route, l'itinéraire, les panneaux de signalisation et les événements de circulation inhabituels à partir d'une carte HD numérique.

Mercedes assure que les véhicules équipés de cette technologie disposent de systèmes de direction et de freinage redondants ainsi que d'un système électrique de bord redondant. La cartographie HD embarquée dans le véhicule est régulièrement mise à jour.

Si le conducteur ne reprend pas le contrôle du véhicule après plusieurs avertissements, un système de freinage d'urgence et de stationnement est prévu, et les secours sont prévenus.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.