Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Mesdames, Facebook et Apple vous offrent de congeler vos ovules pour faire carrière...

La guerre des talents n'a plus de limites dans la Silicon Valley. Le journal américain NBC rapporte que Facebook et Apple offrent de payer jusqu'à 20 000 dollars pour la congélation des ovocytes de leurs employées. Cette procédure permettrait éventuellement aux femmes de pouvoir faire des enfants plus tard et de se concentrer sur leur carrière.

mis à jour le 15 octobre 2014 à 17H23
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Mesdames, Facebook et Apple vous offrent de congeler vos ovules pour faire carrière...
Mesdames, Facebook et Apple vous offrent de congeler vos ovules pour faire carrière... © Pregnant_Woman2 - Wikimedia Commons

Les entreprises du web cherchent par tous les moyens à attirer plus de femmes. A la méthode de congélation des ovules proposée par Facebook et Apple, une première, s'ajoutent d'autres bénéfices pour attirer plus de femmes dans l'entreprise, rapporte NBC.

"Nous continuons de développer des avantages pour les femmes, avec un congé maternité étendu (...) nous voulons donner la possibilité aux femmes d'Apple de faire le meilleur travail de leur vie tout en continuant à s'occuper de leurs proches et à fonder une famille" explique Apple dans un communiqué partagé par Reuters.

Un débat sur la place des femmes et de la famille en entreprise

L'annonce a provoqué un vif débat sur les réseaux sociaux. Certains commentateurs se sont félicités du "coup de pouce" pour les femmes qui souhaitent concilier famille et carrière. D'autres ont estimé que les sociétés feraient mieux de développer une culture d'entreprise qui permette une vie professionnelle plus équilibrée, surtout pour les nouveaux parents.

La procédure de congélation coûte au moins 10 000 dollars pour chaque étape, sans compter 500 dollars ou plus par an pour le stockage des ovules. C'est une méthode encore méconnue, qui ne garantit pas d'avoir des enfants. Les deux entreprises l'intégreraient dans la couverture médicale qu'elles offrent aux employés. 

Les entreprises de la Silicon Valley, qui emploient surtout des hommes (les géants du web ont dévoilé récemment des chiffres peu prometteurs), tentent par tous les moyens de retenir des talents féminins, qui pourraient partir pour fonder une famille. La numéro 2 de Facebook, Sheryl Sandberg, avait d'ailleurs publié son livre "Bougez-vous" pour encourager les femmes à ne pas quitter leurs responsabilités trop tôt. 

La guerre des talents bat son plein

Cette annonce est aussi considérée comme une nouvelle escalade dans la course aux "avantages" offerts aux employés par les entreprises de la Big Tech. Ainsi, les parents se voient offrir de plus en plus de bénéfices concernant l'adoption ou la fertilité. Selon NBC, Facebook offre, par exemple, 4 000 dollars aux nouveaux parents qui peuvent les utiliser comme ils le souhaitent.

Pour certains experts, cette annonce est aussi un moyen de renforcer la loyauté des femmes envers leur employeur, entraînant les salariées dans une course à la promotion avant de fonder une famille. Facebook et Apple prennent ainsi le dessus sur d'autres géants du web, offrant aux jeunes femmes une opportunité de faire un choix de carrière très tôt.

Quoi qu'il en soit, la guerre des talents fait rage dans la Silicon Valley. Après la bourde du patron de Microsoft concernant l'augmentation des employées dans l'entreprise, le sujet de l'avancement des femmes dans le secteur technologique reste brûlant.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale