Meta annonce de nouvelles fonctionnalités pour les TPE-PME sur ses réseaux sociaux

Meta continue d'ajouter de nouvelles fonctionnalités pour les commerçants dans ses différents réseaux sociaux. Il vient d'annoncer un outil facilitant la création de publicités qui ouvrent une fenêtre de discussion sur WhatsApp, permettant aux entreprises d'être mises en relation avec des prospects.

Partager
Meta annonce de nouvelles fonctionnalités pour les TPE-PME sur ses réseaux sociaux

Meta annonce ce 5 mai de nouveaux outils visant à améliorer la façon dont "les petites entreprises se connectent avec leurs clients et identifient des prospects de meilleure qualité".

La première fonctionnalité vise à faciliter la création de publicités Facebook et Instagram qui ouvrent instantanément une fenêtre de conversation sur WhatsApp, permettant à aux entreprises d'être rapidement mises en relation avec leurs clients. Ces publicités pourront bientôt être créées directement depuis l'application WhatsApp Business.


Faciliter les campagnes de prospects

Meta annonce également un élargissement des outils de génération de prospects et d’acquisition de clients, dont une nouvelle fonctionnalité de filtrage des prospects avec des formulaires instantanés (Lead Ads). Les réponses à une question à choix multiples pourront être utilisées pour filtrer les leads. Elles pourront aussi ajouter des éléments visuels et du contenu dans leur formulaire.

De plus, les entreprises pourront bientôt offrir "un contenu exclusif et pertinent" aux personnes qui remplissent le formulaire instantané, détaille Meta. Elles pourront par exemple fournir des ressources supplémentaires comme télécharger une brochure ou les prix d’un produit, directement à partir du formulaire Lead Ads, sans rediriger vers leur site web.

Créer un portefeuille de services dédiés à l'e-commerce

A travers ses différentes filiales et son réseau social, Meta veut créer un véritable portefeuille de solutions dédiées à l'e-commerce. "Nous investissons dans la construction de l'avenir du commerce", avait déclaré Mark Zuckerberg, patron de Meta, lors du lancement de Facebook Marketplace, un service de petites annonces. L'objectif est évidemment de monétiser les services proposés grâce à sa présence presque monopolistique dans la publicité en ligne et les outils d'interaction sociale.

Mais cette stratégie inquiète certains régulateurs. La Commission européenne a ouvert une enquête en juin 2021 sur Facebook Marketplace. Elle souhaite déterminer si Facebook a enfreint les règles de concurrence européennes en utilisant les données publicitaires recueillies auprès d'annonceurs afin de les concurrencer sur des marchés où il est présent, celui des annonces en ligne. L'enquête est toujours en cours.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS