Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Meta lorgnerait le marché des NFT, avec des projets pour Facebook et Instagram

L'entreprise de Mark Zuckerberg aurait l'intention de créer une place de marché pour les NFT et de permettre aux utilisateurs de ses réseaux sociaux d'afficher leurs collections sur leur profil.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Meta lorgnerait le marché des NFT, avec des projets pour Facebook et Instagram
Meta lorgnerait le marché des NFT, avec des projets pour Facebook et Instagram © Meta

Meta aurait l'intention de permettre aux utilisateurs de Facebook et Instagram de créer, d'acheter et de vendre des NFT, d'après le Financial Times qui se base sur plusieurs sources proches des projets de l'entreprise. Ces projets ne seraient pas encore à un stade avancé de développement, mais progresseraient rapidement et seraient cohérents avec les ambitions du groupe dans le métavers.

Les NFT, qui permettent grâce à la blockchain de créer des titres de propriété traçables pour des actifs numériques (images, avatars, collectibles terrain virtuel…) et d'échanger ces actifs, font partie de l'économie – pour l'instant hyper spéculative - des métavers. 

Déjà des tests sur Instagram
Selon le quotidien économique, qui chiffre le marché des NFT à 40 milliards de dollars l'année dernière, Instagram testerait actuellement une fonctionnalité permettant d'exposer ses collections de NFT sur le profil du réseau social. Il rappelle que le patron d'Instagram, Adam Mosseri, avait indiqué en décembre dernier que l'entreprise "explorait activement les NFT".

David Marcus, qui dirigeait les initiatives du groupe dans les cryptomonnaies jusqu'à sa démission fin novembre, en était l'un des instigateurs. Sa division, Novi, qui a lancé en octobre un portefeuille expérimental de cryptomonnaie, serait au centre du projet de Meta concernant les NFT, ajoute le FT, qui n'a pas obtenu de réaction de la part du groupe de Mark Zuckerberg. 

La première plateforme de trading de NFT, OpenSea, a levé ce mois-ci 300 millions de dollars, à une valorisation de plus de 13 milliards qui excite les convoitises. Elle a justement recruté l'ancien VP Commerce de Meta, Shiva Rajaraman.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.