Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Meta rachète Within, développeur de l'application VR de fitness Supernatural

Vidéo Meta poursuit ses emplettes parmi les studios de développement d'expériences en réalité virtuelle. Cette fois-ci c'est Within qui rejoint son écurie Oculus Studios. La start-up est à l'origine de l'application de fitness Supernatural, qui connaît un beau succès depuis son lancement en avril 2020. Avec son rachat, Meta renforce encore un peu plus son écosystème face à la concurrence.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Meta rachète Within, développeur de l'application VR de fitness Supernatural
Meta rachète Within, développeur de l'application VR de fitness Supernatural © Supernatural

Meta (anciennement Facebook) a annoncé le 29 octobre à minuit son rachat de Within, l'entreprise à l'origine de l'application de fitness en réalité virtuelle Supernatural. Les termes financiers de l'acquisition n'ont pas été dévoilés.

Une offre avec coaching sur abonnement
Supernatural ressemble à première vue à Beat Saber, avec une suite d'objets virtuels qui foncent vers l'utilisateur et qu'il faut frapper ou éviter en rythme. Mais Within a réussi à différencier son produit en se concentrant sur l'aspect fitness et en dépaysant l'utilisateur avec des environnements comme le Machu Picchu, la Grande Muraille de Chine ou la planète Mars.

Son offre (par abonnement mensuel) intègre d'ailleurs des conseils de coachs sportifs pendant les exercices. Sont aussi disponibles des séances de méditation et d'étirements, et lors de la conférence Connect 2021, un nouveau mode "boxe" a été annoncé. Meta a indiqué lors de l'évènement que le fitness était actuellement l'une des ses priorités pour enrichir son écosystème. L'entreprise sortira un "Active Pack" d'accessoires fitness l'année prochaine pour faciliter l'utilisation du Quest 2 à cette fin (notamment le nettoyage).
 


Pour rappel, l'application Supernatural est uniquement disponible sur les casques Oculus Quest et Oculus Quest 2 (dont le nom changera prochainement).

L'exercice physique en réalité virtuelle, un marché en croissance
Within a été créée à Los Angeles en 2014 sous le nom de Vrse. Spécialisée dès le départ dans les expériences immersives, elle s'est d'abord positionnée comme producteur et distributeur de vidéos immersives. Elle s'est renommée Within en 2016, puis a pivoté en interne en lançant le développement de Supernatural en 2018. L'application a été officiellement dévoilée en avril 2020 et s'est rapidement révélée un succès.

Celui-ci s'explique en partie par le contexte spécifique de la pandémie, mais également par l'aspect pratique d'un entraînement à domicile, sans avoir à se rendre dans une salle de sport. L'insistance sur la positivité (pas de jugement, tout le monde est le bienvenu) est un autre facteur d'attractivité. A titre d'exemple, l'entreprise indique que le groupe Facebook de la communauté Supernatural compte aujourd'hui plus de 20 000 membres.
 


Sixième rachat pour Oculus Studios
Meta précise que Supernatural continuera d'opérer indépendamment au sein de la division Reality Labs. Il s'agit de son dernier rachat en date parmi les développeurs qui trouvent le plus de succès au sein de son écosystème. Meta a précédemment racheté BigBox VR (Population: One) en juin et Downpour Interactive (Onward) en avril. En 2020, il avait acquis Sanzaru Games (Asgard's Wrath) et Ready at Dawn (Lone Echo).

Et son tout premier rachat, fin 2019, fut Beat Games, à l'origine du plus gros hit de la réalité virtuelle jusqu'à présent : Beat Saber. Lors de Connect 2021, Meta a révélé que le jeu musical a dépassé les 100 millions de dollars de revenus pour l'écosystème Quest (sans compter les revenus sur PC ou PlayStation VR).

Ces acquisitions reflètent la volonté de Meta d'asseoir son leadership sur ce marché, mais aussi la nécessité pour l'entreprise de protéger ses investissements, car sur le marché du jeu vidéo (et du divertissement de manière générale), il est crucial de disposer d'exclusivités pour inciter les consommateurs à choisir sa plateforme plutôt que celle des concurrents.
 


L'autre pendant de cette stratégie est le financement d'exclusivités auprès de développeurs tiers. Par le passé, Meta a signé des contrats en ce sens avec Ubisoft autour des licences Assassin's Creed et Splinter Cell, ainsi qu'avec Capcom pour Resident Evil 4 (sorti au début du mois et acclamé). Lors de Connect 21, elle a dévoilé un autre projet en cours depuis plusieurs années : le portage de Grand Theft Auto: San Andreas. Sa date de sortie n'est pas connue.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.