Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Meta réorganise sa division IA en profondeur, Jérôme Pesenti quitte l'entreprise

Meta a misé très tôt sur la R&D en intelligence artificielle, avec l'établissement de FAIR, puis d'une entité dédiée au développement de produits à base d'IA. Depuis, ces technologies sont devenues essentielles à tous ces produits, et l'entreprise revoit donc son organisation. Sa division Meta AI va être dissoute, ses  membres intégrant directement les équipes produit.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Meta réorganise sa division IA en profondeur, Jérôme Pesenti quitte l'entreprise
Meta réorganise sa division IA en profondeur, Jérôme Pesenti quitte l'entreprise © Meta

A chaque jour sa démission d'un nouveau cadre dirigeant chez Meta. Après l'annonce du départ de Sheryl Sandberg, c'est sur une réorganisation en profondeur de sa division dédiée à l'intelligence artificielle que communique l'entreprise ce 3 juin 2022. Elle s'accompagne du départ de Jérôme Pesenti, qui en avait la direction.
 

Vers une organisation décentralisée

La raison de ce changement est l'omniprésence de l'intelligence artificielle dans tous les produits de Meta, qui fait que centraliser le développement de produits dédiés à l'IA (avec des équipes "AI Platform", "AI for Product" ou "AI4AR") n'est plus optimal. A la place, ces équipes seront directement intégrées aux directions produit appropriées.

Dans le détail, l'équipe Responsible AI va intégrer Social Impact, AI for Product va rejoindre la direction de l'ingénierie produit, et AI4AR intégrera en toute logique la division XR. Pour continuer à innover, des centres d'innovation (AI Innovation Centers) seront aussi créés au sein desdites directions.

Andrew Bosworth, nouveau CTO de Meta, présente cette décision comme étant celle de Jérôme Pesenti lui-même. Elle serait le fruit de sa volonté d'intégrer plus profondément le développement IA à celui des produits.

FAIR désormais rattaché à Reality Labs Research

Du côté de la recherche, "rien ne change", excepté que FAIR (dont l'acronyme signifie désormais "Fundamental AI Research") est désormais rattaché à Reality Labs Research, que supervise Michael Abrash. FAIR reste dirigé par Joëlle Pineau et Antoine Bordes, avec une supervision d'ensemble de Yann LeCun en sa qualité de Chief Scientist.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.