Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft acquiert Affirmed Networks, spécialiste de la virtualisation des réseaux 5G

Vu ailleurs Microsoft rachète Affirmed Networks, un spécialiste de la virtualisation des réseaux mobiles. Cette opération intervient alors qu’Amazon et Google accompagnent déjà des opérateurs télécoms, dont l'activité apparaît comme un vecteur de croissance à l’heure de la 5G.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft acquiert Affirmed Networks, spécialiste de la virtualisation des réseaux 5G
Microsoft acquiert Affirmed Networks, spécialiste de la virtualisation des réseaux 5G © L'Usine Digitale

Microsoft met le cap sur la 5G. La multinationale a annoncé jeudi 26 mars 2020 avoir acquis la société américaine Affirmed Networks, un spécialiste de la virtualisation des réseaux 5G dans le cloud. Elle dit vouloir, par le biais de cette opération dont le montant n'a pas été communiqué, "épauler l’industrie des télécommunications en soutenant aussi bien les équipementiers que les opérateurs".

Mieux répondre aux besoins des opérateurs télécoms avec Azure

L'objectif pour Microsoft est de renforcer la position de sa plate-forme Azure dans le secteur des télécoms. La nouvelle génération de réseaux télécoms s'oriente en effet vers le cloud et la virtualisation plutôt que la construction de datacenters dédiés par les opérateurs. A la clé, un gain de temps et des économies qui sont d'autant plus nécessaires que la 5G ouvre la voie à de nouveaux marchés.

À travers ce rachat, la firme de Redmond met aussi la main sur un portefeuille de prestigieux clients – parmi lesquels figurent AT&T, Vodafone et Orange. D'après TechCrunch, Affirmed Networks en compterait plus de 100 à date et avait levé 155 millions de dollars de fonds depuis sa création en 2010.

AWS et Google convoitent aussi les télécoms

Ce rachat intervient alors que Google a annoncé, il y a tout juste quelques semaines, le lancement de la plate-forme Anthos, qui se destine elle aussi au secteur des télécoms. Elle permet d’associer les services de sa plate-forme cloud avec une connectivité réseau en périphérie. Des cas d’usage ont déjà été présentés dans le retail, les transports et l’industrie… soit, à quelque chose près, les secteurs à qui la firme de Redmond entend s’adresser via Affirmed Networks.

La plupart des fournisseurs de services cloud devrait d’ailleurs se lancer sur ce marché dans les prochains mois. Amazon Web Services (AWS) vient compléter le triptyque des acteurs majeurs présents sur ce créneau. En 2019, le groupe a signé avec Vodafone, Verizon, SK Telecom et KDDI, qui utiliseront la plate-forme AWS Wavelength pour créer des applications à faible latence pour les utilisateurs finaux en Europe, en Corée du Sud et au Japon.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media