Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft confirme l'abandon de Windows 10X

Vu ailleurs Alors que les rumeurs allaient bon train, Microsoft a mis fin au suspense en annonçant l'annulation de la sortie de Windows 10X. Après avoir essuyé plusieurs retards, Microsoft a opté pour une mise à jour de Windows 10 plutôt que de proposer un nouveau système d'exploitation à part entière. 
mis à jour le 19 mai 2021 à 14H40
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft confirme l'abandon de Windows 10X
Microsoft confirme l'abandon de Windows 10X

Mise à jour le 19/05/2021 : Ce mardi 18 mai, Microsoft une mise à jour de son système d'exploitation Windows 10. Cette nouvelle version "21H1" se veut plus sûre et plus riche en fonctionnalités. Dans un billet de blog, la société en a profité pour confirmer l'annulation de Windows 10X. "Au lieu de mettre sur le marché un produit appelé Windows 10X en 2021, comme nous l'avions initialement prévu, nous accélérons l'intégration de la technologie 10X à d'autres parties de Windows et d'autres produits de l'entreprise", indique Microsoft. La société met ainsi un terme à des mois de spéculations.

Présenté en 2019 aux côtés des Surface Duo et Surface Neo, Microsoft 10X se voulait être une version plus moderne et légère de Windows, optimisée pour les appareils à double écran. Il a par la suite évolué avec la disparition du Neo pour être finalement optimisé pour les appareils à un seul écran, en se positionnant plutôt comme une version simplifiée et sécurisée pour faire face à Chrome OS.

Mais Microsoft rebrousse encore chemin et il semblerait que le système d'exploitation soit condamné à rester dans les tiroirs. Après avoir essuyé un retard en juillet dernier, Microsoft ne livrera pas Windows 10X cette année non plus. Il est même "probable qu'il ne le soit jamais ", indiquait Petri le 7 mai. Au lieu de cela, la société aurait l'intention d'intégrer certaines des fonctionnalités qu'elle a développées dans Windows 10 via sa prochaine mise à jour "Sun Valley".

Une integration directe dans Windows 10
Bien que les testeurs aient été satisfaits des fonctionnalités de Windows 10X, peu sont enclins à réellement changer de système d'exploitation et se passer de certaines fonctionnalités classiques de Windows. Microsoft pourrait donc plutôt intégrer l'interface utilisateur et les conteneurs d'applications lors de la prochaine mise à jour de Windows 10 prévu en octobre, indique The Verge.

Un changement de stratégie qui représente un nouvel échec de Microsoft à apporter une réponse sérieuse à Chrome OS, qui rencontre un certain succès aux Etats-Unis sur le marché de l'éducation, grâce à des appareils à la fois peu coûteux, sécurisés et simples à administrer. Tout n'est cependant pas noir pour Microsoft. Malgré la pandémie mondiale, la multinationale s'est récemment réjouie d'avoir atteint 1,3 milliard d'appareils Windows 10 actifs à travers le monde.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.