Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft et Google vont investir 30 milliards de dollars dans la cybersécurité sur 5 ans

Le gouvernement des Etats-Unis fait appel à ses champions nationaux pour rendre le pays plus résiliant face aux cyberattaques qui ne cessent de prendre de l'ampleur. Les deux entreprises à s'être le plus engagées sont Microsoft et Google, promettant respectivement d'investir 20 et 10 milliards de dollars dans les cinq années à venir.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft et Google vont investir 30 milliards de dollars dans la cybersécurité sur 5 ans
Microsoft et Google vont investir 30 milliards de dollars dans la cybersécurité sur 5 ans © Unsplash / mktgmantra

La Maison-Blanche a tenu un sommet sur la cybersécurité le 25 août auquel étaient notamment conviés Apple, Google, Amazon, IBM et Microsoft. Le président des États-Unis, Joe Biden, voulait s'entretenir avec ces entreprises technologiques de premier plan au sujet de la recrudescence de cyberattaques qui touchent le pays. On pense évidemment à l'affaire SolarWinds, mais aussi aux attaques ciblant l'infrastructure du pays, ses hôpitaux ou ses institutions financières.

L'évènement a porté ses fruits, Microsoft promettant d'investir 20 milliards de dollars dans la cybersécurité au cours des cinq prochaines années, et Google s'engageant à hauteur de 10 milliards de dollars sur la même période. Les deux entreprises offriront aussi respectivement pour 150 et 100 millions de dollars de services et technologies aux instances publiques et gouvernementales pour qu'elles mettent leur sécurité à jour, et ce dès cette année.

De son côté, IBM s'est engagé à former 150 000 personnes aux bonnes pratiques en matière de cybersécurité, et Amazon mettra à disposition gratuitement ses clés de sécurité pour l'authentification multifacteurs aux clients dépensant plus de 100 dollars par mois. Apple de son côté s'est simplement engagé à renforcer la sécurité de sa supply chain en intervenant directement auprès de ses fournisseurs pour qu'ils adoptent les bonnes pratiques du secteur (formation, authentification multifacteurs, procédures de réponse aux incidents...).

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.