Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft investit dans Rubrik pour mieux lutter contre les ransomwares

Face à l'augmentation des cyberattaques avec demande de rançon, Microsoft investit dans Rubrik, une start-up spécialisée dans la sauvegarde, la récupération et la protection des données. Ensemble, les deux sociétés mettront sur pied des solutions directement intégrées à Microsoft 365 et Azure.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft investit dans Rubrik pour mieux lutter contre les ransomwares
Microsoft investit dans Rubrik pour mieux lutter contre les ransomwares © Numérique.gouv.fr

Pour doper la sécurité de ses outils, Microsoft a investi dans la start-up Rubrik. L'annonce a été faite le 17 août par Rubrik qui indique travailler conjointement avec le géant pour des solutions de protection contre les cyberattaques et plus précisément les ransomwares. Le coût de l'opération n'a pas été révélé par les deux entreprises, mais il s'élèverait à "quelques dizaines de millions" et valoriserait Rubrik à environ 4 milliards de dollars, indique Bloomberg.

Protéger contre les attaques par ransomware
Fondée en 2014 par Bipul Sinha, Rubrik permet aux entreprises de sauvegarder, récupérer et sécuriser leur data à travers une offre de "back-up-as-a-service" (sauvegarde à la demande). Cette nouvelle alliance s'articule autour d'une prise de participation de Microsoft dans Rubrik ainsi qu'à travers une collaboration en ingénierie pour des solutions intégrées dans Azure, le service de cloud computing de Microsoft. "Ces travaux permettront de répondre aux besoins croissants des clients en matière de protection contre les attaques par ransomware, qui augmentent de 150 % par an" détaille Rubrik dans un communiqué.

"archivage à long terme des données"
Dans le cadre de cette collaboration, Rubrik offre un support et une protection supplémentaires pour Microsoft 365, notamment au niveau de la recherche et la restauration instantanées des données en cas de cyberattaque. De plus, Rubrik et Microsoft assurent "l'archivage à long terme des données Microsoft 365 à des fins de conformité réglementaire" indique la société. Avec Rubrik et Microsoft, les applications critiques telles que "SAP, SQL, Oracle, VMware, ainsi que les charges de travail NAS d'entreprise" peuvent intégrer la protection et l'automatisation avec Azure, dévoile Rubrik.

Récupération des données
Le géant utilisera le service Zero Trust de Rubrik qui suit les principes du National Institute of Standards and Technology (NIST), et qui part du principe qu'aucune personne, application ou dispositif n'est digne de confiance. "Grâce à l'architecture Zero Trust Data Management, les entreprises peuvent récupérer leurs données après une attaque et éviter de payer une rançon", détaille Rubrik. 


L'objectif pour Microsoft semble clair : garantir à ses clients et partenaires des solutions pour faire face aux attaques par ransomwares. Récemment, le géant a annoncé dans un billet de blog que les utilisateurs d'Azure, allaient bénéficier d'un nouveau service dédié à la détection des ransomwares à travers un dispositif baptisé "Fusion detection for ransomware".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.