Microsoft lance Purview, un portefeuille de solutions dédié à la gouvernance des données

Microsoft Purview combine plusieurs solutions, telles que Azure Purview et Microsoft 365 Compliance, pour offrir une vue d'ensemble sur le patrimoine informationnel des entreprises. L'offre, dévoilée ce 19 avril, permet de réduire les risques d'extraction des données en les protégeant en amont de leur utilisation. 

Partager
Microsoft lance Purview, un portefeuille de solutions dédié à la gouvernance des données

Microsoft dévoile ce 19 avril Purview, un ensemble de solutions dédié à la gouvernance des données et la gestion des risques pour les professionnels. "Cette nouvelle famille de services", comme le décrit Paul Dominjon, directeur des solutions de cybersécurité au sein de Microsoft, combine les capacités de l'ancien Azure Purview et de Microsoft 365 Compliance.

Des données éparpillées

Aujourd'hui, la gestion des données est pilotée par plusieurs postes (data miner, data scientist, chief data officer, data protection officer…). De plus, les entreprises ont tendance à multiplier les technologies ce qui provoque un éparpillement des données. Avec Microsoft Purview, l'idée est que toutes ces personnes puissent accéder à une plateforme commune multi-cloud. Il permet ainsi aux entreprises et aux entités publiques d'avoir "une vue d'ensemble de leur patrimoine informationnel" concernant aussi bien les données structurées que celles non structurées.

Savoir où sont les données permet de réduire considérablement les risques de cyberattaques car des technologies, telle que le chiffrement, peuvent être appliquées en fonction du degré de sensibilité des informations détenues. Paul Dominjon ajoute que Purview permet également de s'assurer de la conformité aux différentes réglementations de protection des données. En effet, le Règlement général sur la protection des données (RGDP) prévoit certains délais de conservation des données.

Priva s'adresse spécialement aux données personnelles

Purview est complété par Priva, une solution dévoilée par Microsoft fin mars. S'adressant aux délégués à la protection des données (DPO), il s'agit d'un logiciel de gestion de la confidentialité capable d'identifier les risques pour les données personnelles. Il permet aussi d'automatiser les opérations de confidentialité. "Imaginons, dans le cadre d'un événement, le service marketing recueille des informations sur les participants. Au moment de les enregistrer sur un espace collaboratif, comme SharePoint, le logiciel reconnaît la présence de données personnelles et conseille de procéder à leur chiffrement", illustre le directeur des solutions de cybersécurité.

Ce n'est pas la première fois que Microsoft décide de regrouper des offres au sein d'une unique plateforme. "Il y a déjà la famille 'Microsoft Defender' dédiée à la lutte contre les intrusions", rappelle Paul Dominjon. C'est qu'il nomme "l'effet plateforme" qui permet de partager "les mêmes informations entre plusieurs outils".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS