Microsoft lance un "métavers d'entreprise" en intégrant des avatars et espaces 3D à Teams

Microsoft ne compte pas rester sur la touche alors que le "métavers" est sur toutes les lèvres. Il annonce Mesh for Teams, une solution qui permet d'apparaître sous forme d'avatar dans Teams au lieu d'activer la vidéo, mais qui donne aussi la possibilité aux employés d'une entreprise de se réunir dans un espace virtuel dédié.

Partager
Microsoft lance un
Un exemple de réunion virtuelle entre deux employés ne parlant pas la même langue. La traduction est fournie par Azure Cognitive Services.

Meta (anciennement Facebook) n'est pas le seul à s'intéresser au concept de "métavers". Lors de sa conférence Ignite dédiée aux DSI, dont la keynote a eu lieu le 2 novembre, Microsoft a déclaré vouloir créer un "métavers pour l'entreprise". Dans les faits, il intègre son produit Mesh, dévoilé mars dernier, à son logiciel de discussion en groupe Teams.

Des avatars comme alternative à la vidéo dans Teams
A la base, Mesh est une solution de travail collaboratif en réalité virtuelle. Elle permet à plusieurs utilisateurs distants de se réunir sous forme d'avatars dans un environnement 3D. Ils peuvent aussi importer des objets 3D, par exemple pour faire une revue de conception. Mesh s'agit d'une évolution d'AltspaceVR, que Microsoft a racheté pour une bouchée de pain en 2017. L'application fonctionne avec des casques de réalité virtuelle sous Windows, avec des casques HoloLens 2, mais aussi avec un simple PC ou un smartphone.

"Mesh for Teams" sera déployé progressivement en 2022, d'abord en version bêta. En quoi cette intégration va consister ? Les utilisateurs de Teams auront un troisième choix en plus de "vidéo activée" ou "vidéo désactivée". Ils pourront apparaître sous forme d'avatar, une représentation simplifiée d'eux-même en 3D. Microsoft y voit une façon de rendre les visioconférences plus "engageantes" tout en ménageant la fatigue existentielle des employés qui se tapent des réunions vidéo toute la journée.


Un espace de réunion immersive accessible en un clic
Il sera également possible aux entreprises de construire des espaces immersifs dans lesquels ses employés pourront se retrouver virtuellement. Ces derniers seront accessibles directement depuis Teams. Comme pour Spatial ou d'autres applications du même genre, on pourra entre autres afficher des documents (Word, Excel, PowerPoint...) sur un grand tableau blanc virtuel et de brainstormer à distance dans une reproduction d'une réunion "classique".

C'est ce qu'a mis en place Accenture avec One Accenture Park, un espace qui lui sert à accueillir ses nouveaux collaborateurs. Une centaine de sessions impliquant plus de 10 000 collaborateurs ont déjà eu lieu. Le géant du conseil avait récemment révélé avoir acheté 60 000 casques de réalité virtuelle Oculus Quest 2 pour ces "onboarding". C'est l'une des informations discrètes de l'annonce : la solution de Microsoft est compatible avec le Quest 2. Au lancement général de Mesh for Teams, seuls des espaces pré-créer seront disponibles. Des outils pour les personnaliser arriveront dans un second temps.


Une autre définition du mot "métavers"
On notera que Microsoft applique au mot "métavers" une définition très différente de celle de Meta. Au lieu d'un grand réseau interconnectant des milliers d'expériences créées indépendamment, Satya Nadella l'utilise simplement pour parler d'environnements immersifs. Ainsi, "chaque entreprise pourra créer son métavers" avec Mesh for Teams. Ces jumeaux numériques seront juste une façon supplémentaire de collaborer en plus des réunions classiques, des visioconférences, des emails...

Plus généralement, Microsoft semble vouloir mettre ses nombreux services cloud au service de cette vision d'un "métavers d'entreprise". Les mauvaises langues pourraient dire qu'il s'agit simplement d'un nouveau label pour ce qu'il propose déjà... et elles n'auraient pas forcément tort. Mais la démocratisation des jumeaux numériques et de la "présence immersive" à plusieurs a de réels avantages dans certains cas de figure.

Une autre annonce à la conférence Ignite a été Dynamics 365 Connected Spaces. Précédemment dédié au retail et désormais étendu aux usines, cette solution permet d'analyser les flux vidéo provenant de caméras placées dans un espace pour optimiser les espaces. La vision de Microsoft est de pouvoir à terme suivre l'état d'une usine ou d'un magasin connecté via une reproduction numérique parfaite, des informations remontant en temps réel à l'aide de solutions IoT. Il sera par exemple possible d'inspecter le lieu et de prendre des décisions sans se rendre sur place.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS