Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft lance une offre cloud dédiée à la santé pour accélérer la transformation du secteur

Microsoft veut participer à transformation numérique des établissements médicaux. Il lance une nouvelle solution de cloud computing dédié tout spécialement au secteur de la santé : Microsoft Cloud for Healthcare. Au programme : personnalisation des parcours de soin, protection renforcée des données de santé, collaboration simplifiée entre personnels soignants...
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft lance une offre cloud dédiée à la santé pour accélérer la transformation du secteur
Microsoft lance une offre cloud dédiée à la santé pour accélérer la transformation du secteur © Pixabay/Rawpixel

A l'occasion de sa conférence Build 2020, Microsoft lance le 19 mai une solution de cloud computing dédiée au secteur de la santé : Microsoft Cloud for Healthcare. Une version gratuite pour essai est disponible pendant les six prochains mois.

Cette nouvelle offre promet de couvrir les besoins les plus importants de la santé afin d'accélérer la transformation de ce secteur bouleversé par la crise sanitaire actuelle. Elle regroupe plusieurs outils préexistants mais remodelés pour l'univers médical.

Personnaliser l'expérience patient

Dans son communiqué, l'entreprise américaine affirme que cette solution va permettre de personnaliser au maximum l'expérience patient au sein d'un établissement médical. L'utilisation de Microsoft Cloud for Healthcare va permettre d'étendre les capacités de Dynamics 365 Marketing, Dynamics 365 Customer Service et Azure IoT. Les prestataires de soin et les patients pourront interagir très facilement via un portail pour la prise en rendez-vous ou le paiement des factures par exemple. De plus, le bot médical de Microsoft (Healthcare Bot Service) sera disponible. Ces agents conversationnels peuvent aider à réduire la pression sur les lignes d'assistance d'urgence pour les fournisseurs de soins médicaux tout en répondant aux questions courantes que les gens pourraient avoir.

"Trop souvent, les outils utilisés par les prestataires pour coordonner les soins sont fragmentés et entravent les flux de travail collaboratifs requis dans un environnement de soins complexe", regrette l'entreprise. Microsoft Cloud for Health promet justement de renforcer la collaboration entre les différentes équipes soignantes. Ainsi il permet "d'étendre la valeur des services Microsoft existants et des 'Teams virtual visits', ce qui permet aux équipes de soins de collaborer, de communiquer, de coordonner les soins et de générer des informations qui contribuent à améliorer les résultats pour les patients et l'efficacité des flux de travail". Dans sa nouvelle offre, Microsoft met à disposition l'application Bookings qui permet de planifier facilement des rendez-vous en personne et des rendez-vous virtuel. 

Intégration du format Fhir

Les données de santé revêtent un caractère un peu particulier car elles sont très sensibles. Ce n'est pas pour rien si le Règlement général sur la protection des données (RGPD) ajoute de nombreuses contraintes à leur utilisation. Conscient de cet enjeu, Microsoft indique que sa nouvel offre de cloud permet aux organismes de santé de "consommer, accéder et partager les informations rapidement et en toute sécurité". Il révèle que le standard FHIR (Fast Healthcare Interoperability Resource) est disponible dans son cloud. Il s'agit d'un format créé spécialement pour les échanges d'information médicales.Le standard a été développé par Health Level Seven International (HL7), organisation à but non lucratif dédiée au développement de l'interopérabilité des données de santé et la standardisation du protocole d'échanges médicaux.

Enfin, le nouveau cloud de Microsoft permettra aux prestataires de soin de "tirer parti du solide écosystème de partenaires" de l'entreprise américaine pour créer de nouvelles solutions. Parmi ses partenaires, on peut citer Epic, Allscripts, GE Healthcare, Adaptive Biotechnologies et Nuance ainsi que des pharmacies et d'autres organisations médicales comme Walgreens Boots Alliance, Humana et Novartis

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media