Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft livre une première fournée de 5000 casques de réalité augmentée à l'armée américaine

Vu ailleurs Microsoft a su convaincre l'Armée de terre des Etats-Unis, qui lui a passé une première commande de 5000 casques de réalité augmentée pour ses soldats. Ils leur serviront lors d'entraînements. La livraison avait subi un délai d'un an suite à des résultats insatisfaisants lors de tests.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft livre une première fournée de 5000 casques de réalité augmentée à l'armée américaine
Microsoft livre une première fournée de 5000 casques de réalité augmentée à l'armée américaine © US Army

Malgré certains délais, le projet de casque de réalité augmentée IVAS de l'Armée de terre des Etats-Unis poursuit son bonhomme de chemin. Une première commande de 5000 unités a été passée à Microsoft, a rapporté Bloomberg le 1er septembre. Elle fait suite à des résultats prometteurs lors de tests effectués sur le terrain.
 

Une première commande de faible envergure

L'organe militaire ajusterait néanmoins ses projets pour continuer à corriger certains défauts et se concentrerait a priori sur des appareils pour l'entraînement des troupes plus que sur l'opérationnel. L'Integrated Visual Augmentation System (IVAS) est basé sur le casque HoloLens 2 de Microsoft et est le fruit d'un juteux contrat dont le montant pourrait s'élever à 22 milliards de dollars sur 10 ans. Cela impliquerait la livraison de 121 000 casques.

L'idée de base était d'augmenter la vision des soldats sur le terrain pour leur conférer un avantage tactique décisif, leur permettant notamment de mieux savoir où sont leurs alliés et leurs ennemis en plus d'incorporer des technologies classiques comme une caméra pour la vision nocturne.

Une étape encourageante pour Microsoft

Les 5000 premiers casques représentent une commande de 373 millions de dollars qui avait été passée en mars 2021, mais avait ensuite subi des délais car les essais ne s'étaient pas avérés concluants. L'acceptation de cette commande par l'US Army – qui aurait eu lieu le mois dernier – témoigne de sa confiance dans le projet.

Un dernier rapport sur des essais en situation concrète doit encore être rédigé. Il informera le Congrès américain, à qui reviendra la décision d'approuver ou pas les 424,2 millions de dollars de budget alloués au projet pour 2022. Il devrait statuer sur la question le mois prochain.

Ce projet est déterminant pour la division réalité mixte de Microsoft, qui vit des jours difficiles avec le départ de nombreux ingénieurs depuis 2 ans, sans oublier son dirigeant, Alex Kipman. Elle subirait une profonde réorganisation, et le successeur d'HoloLens 2 aurait été annulé en faveur d'une autre technologie codéveloppée avec Samsung.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.