Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft rachète Xandr, la division en charge de la publicité programmatique d'AT&T

Microsoft s'empare de Xandr, une division de l'opérateur télécoms AT&T en charge de la publicité programmatique. Cette acquisition, dont le montant s'élève à 1 milliard de dollars selon la presse américaine, va permettre à Microsoft d'étoffer son offre dans ce domaine de la publicité en ligne bousculé par la fin des cookies tiers.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft rachète Xandr, la division en charge de la publicité programmatique d'AT&T
Microsoft rachète Xandr, la division en charge de la publicité programmatique d'AT&T © Microsoft

AT&T vend sa division en charge de la publicité programmatique, Xandr, à Microsoft. Une acquisition annoncée le 21 décembre 2021 et dont les détails financiers n'ont pas été partagés par les intéressés. Mais le montant de ce rachat s'élèverait à 1 milliard de dollars selon Bloomberg, tenu informé par des personnes proches du dossier. Cette opération n'inclut pas l'activité de régie publicitaire DirecTV.

La fin des cookies tiers
La division Xandr a été fondée en 2018 à partir des opérations publicitaires d'AT&T, et de l'acquisition d'une plateforme automatisée de vente et d'achat d'espaces publicitaires ainsi que d'une société de technologies publicitaires pour la télévision. Des données sont collectées depuis les services téléphoniques, internet et à partir de la télévision pour cibler les consommateurs. Cela fait plus de dix ans que cette division travaille avec Microsoft pour fournir des solutions numériques aux annonceurs.

AT&T cherche à vendre cette division depuis plus d'un an car l'opérateur télécoms a décidé que la publicité numérique n'entrait plus dans le cœur de ses opérations. Google et Facebook dominant largement ce secteur de la publicité en ligne, qui est chamboulé par la fin des cookies tiers.

La technologie de Xandr vient compléter celle de Microsoft et va l'aider à accélérer la livraison de solutions de publicités numériques en combinant la technologie d'intelligence des audiences de Microsoft et sa base de clients avec la plateforme évolutive et pilotée par les données mise au point par Xandr. Concrètement, avec cette transaction, les clients des supports publicitaires de Microsoft, comme son service d'actualités MSN ou son réseau social LinkedIn, vont pouvoir accéder à la marketplace de Xandr pour la publicité en ligne automatisée.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.