Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft s'empare de CyberX, start-up spécialisée dans les solutions de sécurisation de l'IoT

Microsoft s'empare de la pépite israélienne CyberX. La start-up va venir compléter l'offre de sécurité d'Azure en proposant une carte numérique permettant de visualiser l'ensemble des objets connectés présent dans une usine et d'en assurer la sécurité.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft s'empare de CyberX, start-up spécialisée dans les solutions de sécurisation de l'IoT
Microsoft s'empare de CyberX, start-up spécialisée dans les solutions de sécurisation de l'IoT © L'Usine Digitale

Microsoft a confirmé lundi 22 juin 2020 l'acquisition de CyberX, start-up israélienne spécialisée dans la sécurisation de l'IoT. Une opération qui va permettre à Microsoft de renforcer son offre de sécurité proposée sur sa plateforme Azure.

Le montant de la transaction n'est pas précisé par les intéressés, mais celle-ci s'élèverait à 165 millions de dollars, selon TechCrunch. Ce rachat s'inscrit dans le plan de Microsoft, qui avait annoncé en 2018 vouloir investir 5 milliards de dollars dans l'IoT sur quatre ans.

Sécurisation des anciens objets connectés
Une des difficultés rencontrées aujourd'hui par Microsoft en matière de sécurisation de l'IoT concerne les objets connectés déjà en place. Un enjeu auquel peut répondre CyberX, puisque la start-up développe une plateforme permettant de visualiser l'ensemble des actifs IoT, même les plus anciens, de gérer et d'améliorer leur sécurité. "Les clients peuvent accéder à une carte numérique recensant des milliers d'appareils connectés présent à l'étage d'une usine ou dans un bâtiment, et recueillir des informations sur leur profil et leurs vulnérabilités", explique Microsoft dans un communiqué.

La firme de Redmond s'était déjà rapprochée de CyberX en mars dernier en annonçant intégrer les produits de la start-up israélienne sur sa plateforme Azure Security Center for IoT, rappelle TechCrunch. Un premier partenariat qui devrait faciliter la relation entre les deux groupes. La start-up CyberX a levé 48 millions de dollars depuis sa création, en 2013.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media