Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft sortira une version "complète" de Windows 10 sur puces Qualcomm fin 2017

Vidéo Le règne d'Intel arriverait-il à sa fin ? On pourrait le penser avec la sortie d'une version de Windows 10 tournant sur puces Qualcomm dès 2017. Et point ici de Windows RT ou de Windows mobile, il s'agit d'une version complète pour tablettes et ordinateurs, dotée de toutes ses fonctionnalités et capable de faire tourner des applications x86 classiques grâce à un émulateur.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft sortira une version complète de Windows 10 sur puces Qualcomm fin 2017
Microsoft sortira une version "complète" de Windows 10 sur puces Qualcomm fin 2017

Microsoft a annoncé le 8 décembre 2016 lors de sa conférence WinHEC un partenariat avec Qualcomm, et pas n'importe lequel. Qualcomm est l'un des plus grands concepteurs de puces ARM au monde, et était le partenaire exclusif de Microsoft dans les smartphones jusqu'à l'abandon par ce dernier de sa stratégie mobile. Une nouvelle page va s'ouvrir dans ce partenariat avec l'arrivée en 2017 d'une version complète de Windows 10 tournant sur les processeurs Snapdragon de Qualcomm.

 

Enfin un "vrai" Windows sur ARM

Par "complète" s'entend une version de Windows 10 dotée de fonctions cellulaires (connexion 3G et 4G), mais qui dispose aussi de toutes les fonctionnalités classiques de Windows, y compris celles liées à l'administration d'une flotte d'appareils en entreprise. La précédente tentative de faire tourner Windows sur un processeur ARM s'était soldée par l'échec de Windows RT, une version de l'OS visuellement identique au Windows classique mais amputée de plusieurs éléments essentiels.

 

Le plus essentiel d'entre tous étant la compatibilité avec les applications Windows traditionnelles, conçues depuis des décennies pour les processeurs x86 d'Intel et AMD et non compatibles avec l'architecture ARM. Cette nouvelle version de Windows s'accompagnera donc d'un émulateur capable de faire fonctionner ces applications, comme des fuites l'avaient indiqué il y a 2 semaines. Ces fonctionnalités arriveraient avec la troisième grande mise à jour de Windows 10, Redstone 3, à l'automne.

 

 

Pour étayer son annonce, Microsoft a fait la démonstration en vidéo d'une version de Windows tournant sur un Snapdragon 820, processeur habituellement réservé aux smartphones. A noter cependant que d'après les déclarations du numéro 2 de Microsoft, Terry Myerson, à ZDNet, ces fonctionnalités se destinent aux tablettes et ordinateurs portables et n'ont pas été faites pour fonctionner sur smartphones. Du moins, dans un premier temps... Microsoft n'entend par ailleurs pas dicter à ses partenaires quelle version de Windows utiliser pour quel appareil.

 

Les liens avec Intel restent fort

La question qui se pose d'emblée est évidemment celle du sort du duo emblématique des années 90 : Microsoft et Intel. L'éditeur semble avoir voulu couper court à toute interprétation hâtive en annonçant durant le même évènement le projet Evo, une initiative commune avec Intel pour accélérer l'adoption de capacités évoluées par différents types d'appareils. Microsoft cite notamment la sécurité, l'intelligence artificielle, la réalité mixte et les jeux vidéo. Les travaux en matière d'intelligence artificielle incluent des technologies de capture audio avancées similaires à celles qu'utilisent Amazon Echo ou Google Home et sont faites pour fonctionner avec Cortana, possiblement dans le cadre de HomeHub.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale