Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Microsoft supprime 7800 postes chez Nokia et se concentre sur l'écosystème Windows

A la peine dans les mobiles, Microsoft lance un second plan de restructuration de cette activité héritée du rachat des terminaux de Nokia, et annonce la suppression de 7800 postes. La priorité va désormais au développement de l’écosystème Windows.  
mis à jour le 09 juillet 2015 à 08H06
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Microsoft supprime 7800 postes chez Nokia et se concentre sur l'écosystème Windows
Satya Nadella, CEO de Microsoft © Flickr CC - Heisenberg Media
Satya Nadella tranche à nouveau dans le vif. Le patron de Microsoft lance un plan de suppression de 7800 postes d’ici la fin de son exercice fiscal en cours à clôturer le 30 juin 2016. C’est son second plan massif de restructuration depuis son arrivée à la tête du groupe en février 2014. Il y a un an, il avait créé un choc en réduisant les effectifs de 18 000 personnes.
 
Malgrè le rachat des mobiles de Nokia, Windows peine à décoller
 
Comme  le précédent, le nouveau plan touche principalement l’activité Devices & Services héritée du rachat en avril 2014 des mobiles de Nokia. Satya Nadella se rend à l’évidence. Malgré cette acquisition de 7,2 milliards de dollars, Microsoft n’a pas réussi à se frayer une place entre les deux plateformes qui dominent le marché: iOS d’Apple et Android de Google. Selon IDC, sa plateforme Windows Phone ne représente que 2,7% des ventes de Smartphones au premier trimestre 2015, contre 78% pour Android et 18,3% pour iOS.
 
Le successeur de Steve Ballmer ne semble plus croire au miracle. Depuis 2012, la part de Windows Phone oscille entre 2 et 3%. L’apport de Nokia n’a guère changé la position de Microsoft sur le marché. Satya Nadella l’admet en enregistrant une charge de dépréciation de cette activité de 7,6 milliards de dollars. Un montant supérieur à celui du rachat des terminaux du constructeur finlandais, et auquel s’ajoute une charge de restructuration de 750 à 850 millions de dollars.
 
Le personnel préparé à des décisions difficiles
 
Le CEO de Microsoft avait auparavant invité ses employés à se préparer à des "décisions difficiles". Le départ en juin 2015 de Stephen Elop, patron de la division Devices & Services, a donné le coup d’envoi d’une remise à plat de cette activité.
 
Microsoft a beaucoup investi en vain. Sa stratégie, qui vise à bousculer le marché, en lançant ses propres Smartphones, a échoué. La priorité va désormais au développement d’écosystème Windows, comme il le fait dans les PC et dans une moindre mesure les tablettes. "Nous passons d'une stratégie de croissance dans les mobiles en tant qu’entreprise autonome à une stratégie de croissance visant la création et le développement d’un écosystème dynamique de Windows", écrit Satya Nadella dans le mail adressé ce 8 juillet 2015 aux 118 000 employés du groupe. 
 
Cette restructuration s’inscrit dans un plan plus vaste de réalignement d’activité avec récemment la vente de l’activité de cartographie à Uber et de l’activité de publicité en ligne à AOL. Petit à petit, Satya Nadella est en train de redéfinir le périmètre de Microsoft.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale