Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Minecraft, Netflix, Twitch... les contenus indispensables au succès d'Oculus arrivent

Vidéo Oculus continue de préparer le terrain pour la sortie de son casque de réalité virtuelle, le Rift, début 2016. Sa conférence Oculus Connect a été l'occasion de mettre en avant les nouveaux jeux, applications et partenariats créés à cet effet.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Minecraft, Netflix, Twitch... les contenus indispensables au succès d'Oculus arrivent
Minecraft, Netflix, Twitch... les contenus indispensables au succès d'Oculus arrivent

Le contenu est l'élément clé du succès de la réalité virtuelle sur le marché grand public. Pas étonnant, donc, qu'il soit à l'honneur lors de la seconde conférence Oculus Connect, qui se déroule – tout un symbole – à Hollywood (Californie), du 23 au 25 septembre.

 

La grande annonce y a été l'arrivée de Minecraft (dans sa version Windows 10) sur la plate-forme d'Oculus au printemps prochain. Il permettra aux joueurs d'explorer, seuls ou à plusieurs, leurs mondes en réalité virtuelle dans les modes Creative et Survival à l'aide du contrôleur Xbox One de l'Oculus Rift. Il sera disponible à la fois sur le Windows Store et l'Oculus Store.

 

Le jeu vidéo, principal moteur de la réalité virtuelle

De manière générale, le jeu vidéo était au centre de l'évènement. Plusieurs titres ont été annoncés, notamment Bullet Train, un jeu de tir à la première personne, développé par Epic Games avec l'Unreal Engine 4, qui allie téléportation et "bullet time" (ralentissement du temps). Pour un maximum d'immersion, il s'appuie sur l'Oculus Touch, le périphérique de contrôle détectant les mouvements développé en interne par Oculus, dont la sortie a été précisée au 2e trimestre 2016 par Brendan Iribe, le CEO d'Oculus. 

 

Au total, 10 jeux tirant partie de l'Oculus Touch ont été présentés, dont certains, comme Job Simulator et The Gallery, avaient été originellement annoncés sur la plate-forme concurrente de Valve. Une vidéo de démonstration a aussi laissé entrevoir des images d'ADR1FT, un jeu de survie dans l'espace, de Defense Grid 2 ou du jeu d'aventure Edge of Nowhere, du studio Insomniac Games.

 

Par ailleurs, Oculus a rapidement présenté une application de création graphique, baptisée Medium.

 

 

La filiale de Facebook a aussi tenu à rassurer quant à l'attractivité de son écosystème envers les développeurs, en annonçant que plus de 200 000 d'entre eux se sont enregistrés pour créer des jeux sur sa plate-forme. Ils recevront la version 1.0 du kit de développement logiciel (SDK) de l'Oculus Rift en décembre, soit quelques mois avant la sortie du Rift en lui-même.

 

La vidéo et le streaming ne sont pas en reste

Durant la conférence, Netflix a sorti une application pour le Gear VR de Samsung  (Le Gear VR est un casque de réalité virtuelle qui s'appuie sur les smartphones du Coréen), qui permet de regarder films et séries depuis un salon virtuel. L'entreprise travaille également sur du contenu pour le Rift, et proposera notamment à l'avenir des vidéos à 360° conçues spécialement pour la réalité virtuelle. 

 

La maison mère d'Oculus, Facebook, a pour sa part inauguré les vidéos à 360° sur son réseau social le 23 septembre, en postant un segment tiré du prochain film de la saga Star Wars, The Force Awakens.

 

D'autres services de vidéo en ligne, comme Hulu, TiVo ou Vimeo, feront leur apparition sur le Gear VR dans les mois qui viennent. Ils inclueront du contenu classique en 2D, mais aussi, au moins dans le cas d'Hulu, du contenu VR. Le site de streaming Twitch (filiale d'Amazon) sera aussi de la partie, et permettra non seulement de suivre des évènements en direct mais également de les commenter et de discuter avec d'autres utilisateurs.

 

La compatibilité d'une centaine de films "traditionnels" avec l'application Oculus Cinema, qui place l'utilisateur dans un cinéma virtuel, a été annoncée par la 20th Century Fox (Die Hard, Alien...) et Lionsgate (Hunger Games, Pulp Fiction...). Dans le même esprit, Oculus a dévoilé l'Oculus Arcade, qui permettra de jouer dans un environnement virtuel à certains classiques du jeu vidéo, comme Pac-Man, Sonic the Hedgehog ou Gauntlet.

 

Rendre le hardware plus abordable

Pour aider le consommateur à choisir un ordinateur disposant des performances nécessaires à la réalité virtuelle, Oculus a annoncé le label "Oculus Ready". Il sera apposé sur les machines suffisamment puissantes, dont les prix devraient démarrer à 1000 dollars. Asus et Dell (ainsi que sa filiale pour gamers Alienware) ont été présentés comme étant les premiers partenaires de cette initiative.

 

La mobilité n'était pas en reste. Peter Koo, un dirigeant de Samsung, est monté sur scène pour annoncer une nouvelle version du Gear VR, prévue pour novembre. Le Gear VR est un casque de réalité virtuelle qui s'appuie sur les smartphones du Coréen, développé en partenariat avec Oculus et qui s'appuie sur son écosystème. Cette nouvelle mouture est compatible avec les Samsung Note 5, Galaxy S6, Galaxy S6 Edge et Galaxy S6 Edge +. Elle est 22% plus légère (pour un poids d'environ 280 grammes) et a vu son pavé tactile amélioré. Mais surtout, elle ne coûtera que 99 dollars, soit deux fois moins que les versions précédentes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale