Molotov veut lever 100 millions d'euros pour dynamiter le paysage audiovisuel français (et même mondial)

La start-up française Molotov tente de boucler une levée de fonds de 100 millions d'euros, selon le site Bloomberg.

Partager
Molotov veut lever 100 millions d'euros pour dynamiter le paysage audiovisuel français (et même mondial)

C'est l'une des start-up françaises qui fait le plus parler d'elle ces temps-ci… alors que personne n'a encore vu son énigmatique produit. Molotov, c'est son nom, a été créée il y a deux ans par Jean-David Blanc (le fondateur d'AlloCiné) et Pierre Lescure, ancien dirigeant de Canal+ (désormais président du Festival de Cannes).

La start-up a l'ambition de "réinventer la télé" par le biais d'un service innovant qui sera disponible sur tous les écrans. L'équipe planche sur une interface qui permettra de "profiter de la diversité et de la richesse des programmes proposés par les chaines de télévision", à la fois en direct et en différé. Après s'être déclarée comme "distributeur de télévision" auprès du CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) en juin, et avoir signé des contrats avec les principaux diffuseurs de contenus français (dont la liste est encore secrète). Molotov a mené ses premiers tests cet été et espère lancer son service à l'automne.

100 millions d'euros recherchés pour lancer le "netflix de la live tv"

L'équipe, soutenue à sa création par Idinvest Partners, des business angels et investisseurs privés, à hauteur de 10 millions d'euros, cherche à lever des fonds pour financer son développement. Selon Bloomberg, la jeune pousse est à la recherche de 110 millions de dollars (environ 100 millions d'euros), pour se lancer à l'international en 2016. Elle pourrait devenir un concurrent d'Apple, qui prépare également depuis des mois un service de télévision sur internet innovant.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS