Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Mon Bel Appart devient Oqoro et lève 7 millions d'euros pour faciliter la gestion locative

Levée de fonds Mon Bel Appart, start-up de la French Tech qui vise à devenir une agence locative 100% en ligne, lève 7 millions d'euros et devient Oqoro. Un changement de nom qui signale son ambition de recenser des biens autres que des appartements sur son site. Oqoro assure faciliter et accélérer le service proposé par les agences traditionnelles.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Mon Bel Appart devient Oqoro et lève 7 millions d'euros pour faciliter la gestion locative
Mon Bel Appart devient Oqoro et lève 7 millions d'euros pour faciliter la gestion locative © Oqoro

A l'occasion de sa levée de fonds de 7 millions d'euros, Mon Bel Appart change de nom pour devenir Oqoro. La start-up de la French Tech qui cherche à faciliter la gestion locative a annoncé le 5 juillet 2022 avoir réalisé ce tour de table auprès d'ISAI et les entrepreneurs de l'immobilier Sophie Desmazières et Guillaume Poitrinal. Mon Bel Appart ne veut pas réduire sa solution aux appartements et s'élargir à d'autres types de biens d'où ce changement de nom.
 

Un service plus rapide

La start-up a été fondée en 2019 par Adrien Faure (actuel CEO), Pierre Cloarec (actuel COO) et Alexandre Pourchoux (actuel CPO). Son objectif ? Mettre au point une agence de gestion locative entièrement en ligne. Oqoro évoque des agences "mal outillées, avec des méthodes et solutions souvent archaïques" d'où son envie de numériser ce secteur. "Aujourd'hui, notre mission est simple : réconcilier les propriétaires et les locataires en se plaçant comme un (vrai) tiers de confiance, explique Adrien Faure. Nous utilisons la technologie pour offrir un service, simple, réactif et transparent."

Oqoro promet un service plus réactif et moins cher que les agences traditionnelles. Les biens sont sélectionnés en ligne et les dossiers déposés directement sur le site. Il est possible de signer les documents en ligne de manière sécurisé.

Analyse automatique des documents

Aujourd'hui, Oqoro revendique 3000 lots sous gestion répartis dans plus de 15 métropoles. La start-up souhaite rendre son service disponible dans les 50 plus grandes agglomérations françaises dans les mois à venir. Avec cette levée de fonds, la jeune pousse entend promettre aux locataires de trouver un appartement en 24h et aux propriétaires de louer leur bien en moins de 7 jours. Le tout à un prix compétitif.

Pour l'aider dans ses développements, et accélérer encore plus le service, Oqoro veut proposer une solution d'analyse automatique des documents comme les pièces d'identité et les avis d'imposition. La start-up ne précise pas si cet outil sera développé en interne ou acheté auprès d'un fournisseur. Elle ajoute vouloir développer sa propre application d'état des lieux et se connecter à un maximum de plates-formes pour augmenter la visibilité des appartements recensés et accélérer les locations. En parallèle, des recrutements devraient avoir lieu pour renforcer son équipe d'une trentaine de salariés.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.