Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Mon réseau préféré ? French Startupers sur Facebook", le portrait chinois de Sylvain Tillon (Tilkee)

L’Usine Digitale dresse régulièrement le portrait chinois numérique d’une personnalité. Aujourd’hui, Sylvain Tillon, fondateur de la start-up Tilkee, se prête au jeu des 13 questions.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Mon réseau préféré ? French Startupers sur Facebook, le portrait chinois de Sylvain Tillon (Tilkee)
"Mon réseau préféré ? French Startupers sur Facebook", le portrait chinois de Sylvain Tillon (Tilkee) © Tilkee

Si vous étiez une connexion, vous seriez… ?

Le Wi-fi dans le train. Ah non, mince, ça n’existe pas encore… Du coup, je suis en train de rédiger ces réponses avec la 4G de mon téléphone ce qui est déjà une révolution !

 

Si vous étiez un site web, vous seriez… ?

Mediapart car c’est le premier (ou un des tout premiers) site d’information 100% web auto-financé. S’ils jouent la provocation parfois, leurs enquêtes sont souvent fouillées… et indispensables à notre démocratie. L’information gratuite n’existe pas ! Il y a de nouveaux modèles qui font que ce n’est pas forcément le lecteur qui va payer. Mais celui proposé par Mediapart garantit, selon moi, une plus grande liberté éditoriale.

 

Si vous étiez une appli, vous seriez… ?

Qui est Sylvain Tillon ?
Sylvain Tillon est un serial-entrepreneur français. A 21 ans, encore étudiant, il fonde sa première société, Lucyf’hair, spécialisée dans la vente d’accessoires de mode et de coiffure. Diplômé EMLyon en 2008, et convaincu que tout le monde peut apprendre pour autant qu’on lui propose les bonnes méthodes d’enseignement, il crée Sydo, une entreprise qui dispense des conseils en formation et accompagne les entreprise dans la création ou l’optimisation de dispositifs de formation. En 2013, il fonde Tilkee qui édite un logiciel d’aide à la prospection commerciale.

Seven, l’application qui a réussi à gamifier les pompes et les abdos ! Pourtant c’était un challenge peu évident… Mais comme j’adore jouer et que je déteste perdre (et on perd une vie à chaque séance ratée), ça marche super bien avec moi !

 

Si vous étiez un système d’exploitation, vous seriez… ?

CP/M ! C’était le système d’exploitation des Amstrad (que seuls les plus de 30 ans peuvent connaître). Et j’ai découvert l’univers informatique sur cette belle machine au crocodile :)

 

Si vous étiez une start-up, vous seriez… ?

Pipedrive. Ils offrent un CRM simple, sexy et efficace : c’est mon préféré actuellement. Si les commerciaux français sont très forts dans l’empathie, l’écoute et la relation client, ils sont en retard en termes de process et d’efficience commerciale ! Peut-être qu’un outil de CRM magique comme celui-ci leur donnerait envie de s’y mettre…

 

Si vous étiez un réseau social, vous seriez… ?

French Startupers ! C’est un groupe fermé sur Facebook composé uniquement de startupers, avec une réelle entraide, une veille de qualité et des échanges enrichissants. Le groupe compte plus de 3 000 membres, et tout le monde respecte les règles :
Règle 1: Pas d'autopromo.
Règle 2: Si tu n'es pas sûr que c'est de l'autopromo, c'est que c'est de l'autopromo.
Règle 3: Dans le doute, contacte un admin.

 

Si vous étiez une requête Google, vous seriez… ?

"Meilleurs restaurants du monde" . C’est une requête que je fais régulièrement. Pour l’instant, j’ai principalement découvert les grands restaurants français. Mon meilleur souvenir, à ce jour, c'est La Maison des Bois de Marc Veyrat à Manigod. C’était incroyablement bon ! Mais j’ai hâte d’aller à la rencontre de grands chefs en Italie, au Danemark, en Argentine, au Japon.

 

Si vous étiez un #hashtag Twitter, vous seriez… ?

#DigitalBusiness. Si vous ne savez pas ce que c’est, il y a un MOOC gratuit qui démarre le 4 novembre 2016.  Vous y découvrirez les outils et solutions du commercial 2.0 dans un format court et innovant.

 

Si vous étiez un "fan" sur Facebook, vous seriez… ?

Fan de l’Olympique de Marseille depuis toujours ! J’ai découvert le foot au début des années 90 et il n’existait qu’une équipe en Europe. Bien qu’habitant en banlieue parisienne, je suis resté supporter (même en Ligue 2). Et aujourd’hui, en tant que Lyonnais, je peux vous garantir que les 2 stades sont incomparables. L’ambiance du Vélodrome est assez unique. Je suis très heureux que le club soit enfin vendu et j’espère que cela permettra à l’OM de retrouver une équipe digne de ce nom.

 

Si vous étiez un "device", vous seriez… ?

Une liseuse ! C’est un device qui me fait marrer : il a très peu de fonctionnalités (contrairement à nos smartphones ou tablettes), mais ce qu’il fait, il le fait bien. C’est agréable de lire sur une liseuse. Le paradoxe est que ce marché ne décolle pas en France…

 

Si vous étiez une technologie ou une innovation numérique, vous seriez… ?

La Seabin ! C’est une poubelle écologique, créée par deux surfeurs australiens, qui vise à filtrer les océans. Elle agit comme un filtre actif en continu pour nettoyer les ports et zones côtières. Les meilleures idées viennent souvent des plus jeunes qui sont encore naïfs et créatifs… Et en tant qu’apnéiste passionné, la propreté et la bonne santé des océans sont des sujets qui m’importent énormément !

 

Si vous étiez un lieu du numérique, vous seriez… ?

La Tour du Web, lieu créé par La Cuisine du Web à Lyon. La ville de Lyon est devenue une vraie place de la startup et du numérique en peu de temps, et c’est grâce notamment à La Cuisine du Web !

 

Si vous étiez une icône du web, vous seriez… ?

Xavier Niel parce qu’il a rendu ultra accessible le prix d’un abonnement téléphonique et internet. Et parce qu’il a gentiment préfacé mon nouveau livre "100 conseils pour couler sa boîte !".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale