Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Mondial de l'auto] Comment Mobivia aide les start-up de l'auto et de la mobilité avec Car Studio et Via ID

mis à jour le 09 octobre 2018 à 17H04
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Mobivia, groupe spécialisé dans l'entretien des véhicules possédant des marques comme Norauto, Midas et Carter-cash cherche l'innovation dans les start-up. A cette fin, le groupe a créé Via ID et Car Studio. Les deux entités étaient présentent au hall Tech du Mondial de l'auto ainsi que six start-up qu'elles suivent.

[Mondial de l'auto] Comment Mobivia aide les start-up de l'auto et de la mobilité avec Car Studio et Via ID
Six start-up étaient présentes sur le stand de Car Studio et Via ID au Mondial Tech. © Léna Corot

Quel est le point commun entre les feux connectés de Cosmo Connected, la plate-forme de covoiturage de Klaxit et l'améliorateur de réputation en ligne Fidcar ? Ces trois start-up étaient réunies sur le stand de Via ID et Car Studio lors du Mondial Tech qui se tenait du 2 au 6 octobre 2018 en parallèle du Mondial de l'auto. Cette présence leur apporte "de la visibilité et la possibilité de rencontrer des clients", assure à L'Usine Digitale Fabrice Caltagirone, le cofondateur de Fidcar.

 

Via ID accompagne les start-up tournées vers la mobilité

Depuis près de dix ans, Via ID "accompagne des start-up situées dans le secteur des nouvelles mobilités : intelligentes, durables et du quotidien", explique Jean-François Dhinaux, responsable de la stratégie, du marketing et des partenariats chez Via ID. "L'ambition de Via ID est de générer des marques leader sur les nouvelles mobilités", ajoute-t-il. Pour ce faire, Via ID accélère les start-up et les aide à trouver des clients, des partenaires et des fournisseurs. Via ID dispose du puissant réseau de Mobivia. Norauto, Midas, Carter-cash… Ce groupe regroupe de nombreuses enseignes spécialisées dans le monde de l'auto et prêtes à essayer ce que proposent les jeunes pousses.

 

Via ID, c'est aussi un fonds de plus de 10 millions d'euros à investir tous les ans dans 5 ou 6 start-up. Mais Jean-François Dhinaux assure que Via ID n'attend pas un retour sur investissement à court terme. En parallèle, deux incubateurs ont été créés à Paris. Le premier, fondé il a y deux ans par Via ID, est décrit comme étant "la maternelle des start-up" par Jean-François Dhinaux. Il accompagne les jeunes pousses incubées jusqu'à leur première levée de fonds significative. Le second, baptisé Moove Lab, a été créé il y a un an en partenariat avec le CNPA (conseil national des professions de l'automobile) et incube les start-up six mois à Station F.

 

CarStudio est tourné vers les innovations dans l'automobile

Via ID se différencie de CarStudio qui, lui, est pensé comme un accélérateur de solutions innovantes dans l'automobile et pour ses marques Norauto, Midas et Carter-Cash. "Sa vocation première n'est pas l'investissement mais l'open innovation", ajoute Jean-François Dhinaux. "Le but est d'aider les marques du groupe à développer des start-up sur l'entretien automobile et plus globalement les services aux professionnels et aux conducteurs", abonde Barthélémy Bruandet, Digital Connector chez Car Studio.

 

Par exemple, Mana Ara est née dans la tête de l'une des employées du groupe Mobivia. La start-up qui passe par des prescripteurs sociaux pour aider des personnes en difficulté à financer les réparations de leur véhicule est l'un des exemples de ce que veut faire Mobivia avec Car Studio : trouver des projets innovants à l'extérieur du groupe tout en promouvant les idées nées en interne.

 

Partenariat possible avec une marque de Mobivia

Car Studio repose sur quatre piliers : l'investissement avec un fonds de plusieurs millions d'euros renouvelable chaque année ; l'aide aux partenariats avec les marques du groupe Mobivia mais aussi d'autres concessionnaires ; la R&D où Car Studio peut notamment aider les start-up dans les phases de test en déployant leur solution chez  Norauto, Midas ou Carter-Cash ; et l'incubation, via son propre incubateur et le Moove Lab.

 

Sont actuellement incubées pour une durée de trois mois : Transition-One, Boarding Ring, ActiDrive, Puump! et Wum. "Les jeunes pousses sont accompagnées sur leur phase de tests sur le terrain et peuvent par exemple déployer leur solution dans les concessions Norauto", explique Barthélémy Bruandet. A l'issue de l'incubation, la start-up peut nouer un partenariat avec une enseigne du groupe, prolonger l'incubation ou se voir apporter un soutien financier. En attendant, six d'entre elles ont profité du stand partagé par Via ID, Car Studio et le Moov lab au Mondial Tech : Fidcar, KG protech, Xee, Cosmo Connected, Klaxit et Allo Joe.
 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale