Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

MonDocteur et Weda s'associent pour couvrir toutes les étapes du parcours de soin

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La start-up française MonDocteur et l'éditeur de logiciels médicaux Weda ont annoncé le 12 février 2018 un partenariat stratégique en reliant leurs plateformes. Les deux entreprises souhaitent ainsi couvrir l'ensemble du parcours de soin du patient.

MonDocteur et Weda s'associent pour couvrir toutes les étapes du parcours de soin
MonDocteur et Weda s'associent pour couvrir toutes les étapes du parcours de soin © MonDocteur

MonDocteur, la start-up parisienne spécialiste de la prise de rendez-vous médicaux a annoncé le 12 février 2018 avoir noué un partenariat stratégique avec Weda, éditeur de logiciels médicaux à destination des professionnels. Les deux entreprises s’associent pour proposer "une solution globale de gestion du parcours de soins".

"On fait de la prise de rendez-vous en ligne depuis la création de l’entreprise en 2013. Au fur et à mesure, on s’est orienté un peu plus sur l’accompagnement du patient et les services additionnels autour du rendez-vous", retrace à L’Usine Digitale Olivier Bécanne, directeur des partenariats stratégiques et de l'interopérabilité chez MonDocteur.

 

Couvrir toutes les étapes du parcours de soin

Avec ce partenariat, les rendez-vous gérés via la plateforme de MonDocteur seront accessibles en un clic depuis le logiciel Weda et inversement. "Lorsque le médecin est sur son agenda MonDocteur, il peut cliquer sur un rendez-vous pour aller directement sur Weda et arriver sur la fiche du patient correspondante", explique Olivier Bécanne. Les deux partenaires veulent ainsi couvrir toutes les étapes : prise de rendez-vous, prise d’informations avant la consultation, communication de consigne, gestion du dossier patient, module de prescription certifié...

 

3,5 millions de rendez-vous par mois

Créé en 2011, Weda revendique 7500 utilisateurs en France. De son côté, MonDocteur compte aujourd’hui 13000 médecins et enregistre 3,5 millions de rendez-vous par mois. Le modèle commercial de la start-up repose sur une solution SaaS avec un abonnement mensuel pour les médecins. Aucun coût ne pèse sur les patients, hormis celui de la consultation.

"Nos médecins ne veulent pas de nouveaux patients la plupart du temps, mais plutôt une optimisation de leur organisation. Avec la possibilité, par exemple, d’optimiser la journée plutôt que d’avoir des trous. Aujourd’hui, on a à peu près 15 % à 20 % d’absentéisme chez les médecins spécialistes qui ont des attentes un peu longues, on les fait descendre à 2 ou 3 %", fait valoir Olivier Bécanne.

 

Une équipe de 200 personnes

MonDocteur regroupe une équipe de 200 personnes dont 100 commerciaux occupés à démarcher les médecins, les dentistes et les hôpitaux. La start-up vante ainsi un maillage territorial avancé. Par la suite, la jeune pousse aimerait renforcer ses partenariats avec les hôpitaux comme l’explique le directeur des partenariats : "On outille de plus en plus d’hôpitaux, on en a gagné 5 au mois de janvier dont des très gros."

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale