Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Montréal met une appli mobile dans les mains de ses habitants pour mieux comprendre leurs déplacements

Les Montréalais sont invités à participer à une étude scientifique à grande échelle en téléchargeant une application mobile enregistrant leurs déplacements.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Montréal met une appli mobile dans les mains de ses habitants pour mieux comprendre leurs déplacements
Montréal met une appli mobile dans les mains de ses habitants pour mieux comprendre leurs déplacements © MTL Trajet

La métropole de Montréal, au Québec, veut comprendre comment ses habitants se déplacent. L'université de Concordia et le service de transports de la ville ont conçu une application mobile, MTL Trajet, téléchargeable gratuitement sur Google Play et l'App Store. Les citoyens de plus de 18 ans sont invités à l'installer sur leur téléphone. Leurs données de déplacement seront alors automatiquement enregistrées ; les utilisateurs n'ont qu'à fournir quelques informations socio-économiques et à valider leurs trajets, en indiquant notamment le mode de déplacement (marche à pied, vélo, VTC, métro…). Les participants sont invités à valider 25 déplacements entre le 17 octobre et le 17 novembre 2016. Un concours récompensera des participants tirés au sort.

 

plus d'intelligence dans la ville

MTL Trajet est l’un des 70 projets mis en place dans le cadre du Plan d’action "Montréal ville intelligente et numérique 2015-2017". Il vise à comprendre les flux d'habitants dans la ville, dans le but de traiter des problématiques de transport et d'urbanisme. L'étude permettra par exemple de mesurer l’impact des travaux sur les trajets et les temps de déplacement de tous les usagers, mieux planifier les chemins de détour, définir des parcours alternatifs en cas de perturbation sur le réseau routier; mieux coordonner les feux de circulation... Montréal publiera les résultats sur son portail de données ouvertes et assure que ces datas recueillies demeureront anonymes et confidentielles. Seuls les chercheurs réalisant l'étude auront accès à des données plus détaillées.


Montréal aurait pu se contenter de données fournies par des tiers, comme Waze (la ville a d'ailleurs signé un accord avec Google pour l'échange de données) mais elle estime qu'avec sa propre application, elle disposera d'informations plus fines et précises.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale