Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Mozilla lance Hubs Cloud, une solution de chat room en réalité virtuelle hautement personnalisable

Mozilla professionnalise son service d'espace partagé en réalité virtuelle. Baptisée Hubs Cloud, cette nouvelle version peut-être hébergée directement sur une instance AWS privée et est personnalisable à loisir.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Mozilla lance Hubs Cloud, une solution de chat room en réalité virtuelle hautement personnalisable
Mozilla lance Hubs Cloud, une solution de chat room en réalité virtuelle hautement personnalisable © Mozilla

Mozilla a annoncé le 29 avril une nouvelle offre baptisée Hubs Cloud. Il s'agit d'une version hautement configurable de son service de chat room en réalité virtuelle. Mozilla Hubs avait été lancé en avril 2018 et reste à ce jour l'une des solutions de partage d'espace en VR les plus simples et efficaces, avec le bénéfice d'être aussi gratuite. Elle fonctionne directement sur le web, via un navigateur, et est compatible avec la majorité des casques de réalité virtuelle, mais aussi avec les smartphones et ordinateurs dans un mode aux fonctionnalités limitées.

Mozilla Hubs Cloud est une déclinaison de ce service qui peut être privatisée. Une entreprise peut s'en servir pour créer ses propres évènements sur le domaine de son choix et y personnaliser les avatars, environnements et objets 3D disponibles. Il est même possible d'y ajouter des fonctionnalités spécifiques, comme un connecteur avec le système d'administration des comptes utilisateurs d'une grande entreprise ou un système de paiement. Hubs Cloud est pour le moment uniquement compatible avec Amazon Web Services (en version Personnel et Entreprise), mais d'autres fournisseurs de cloud d'infrastructure suivront. DigitalOcean sera le prochain.

 

 

Les solutions de réunion ou de conférence en réalité virtuelle se sont multipliées ces dernières années, mais leur usage est encore anecdotique. Les casques eux-mêmes restent un frein à l'adoption de la technologie car encore trop encombrants. Un état de fait qui devrait évoluer au cours des prochaines années.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media