Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

MWC 2015 : Nokia signe son retour dans le hardware avec une tablette Android intelligente

Premier produit grand public commercialisé par Nokia depuis la cession de sa division téléphonie à Microsoft, la tablette N1 de Nokia était présentée au Mobile World Congress. D'une qualité proche des produits d'Apple, elle adopte notamment une version personnalisée d'Android avec une page d'accueil intelligente qui fonctionne sur le principe de "la bonne application au bon moment".
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

MWC 2015 : Nokia signe son retour dans le hardware avec une tablette Android intelligente
MWC 2015 : Nokia signe son retour dans le hardware avec une tablette Android intelligente © Nokia

Alors qu'il s'est recentré sur le métier d'équipementier télécoms, Nokia présentait au Mobile Word Congress sa tablette N1, son premier appareil grand public depuis la cession en 2013 de sa division téléphonie à Microsoft. Si l'américain dispose d'une licence de 10 ans pour l'utilisation de la marque Nokia, celle-ci ne recouvre que les smartphones. Ce qui donne une situation assez originale : Microsoft a choisi d'utiliser cette marque pour ses téléphones low-cost (feature phones), préférant conserver l'appellation Lumia pour ses smartphones, et Nokia revient sur le devant de la scène avec cette tablette.

largement inspirée par Apple

Passé ce détail, la Nokia N1 présente un design et des performances dignes d'un iPad Mini. Son écran de 7,9 pouces présente affiche des images d'une définition de 2048x1536, du même niveau de la qualité "retina" des produits de la marque à la pomme. La N1 se paye même le luxe d'être plus fine que sa concurrente avec seulement 6,9 millimètres d'épaisseur.

Petit plus : le port micro USB de type C permet un branchement dans les deux sens... comme sur les connecteurs d'Apple depuis l'iPhone 5. Petits moins : impossible d'ajouter une carte SD, ce qui limite la mémoire à 32 Go, et seul le wifi permet de se connecter à internet.

La tablette est commercialisée depuis le début de l'année en Chine pour 249 dollars mais la date de sa sortie ailleurs dans le monde n'a pas été révélée. Sa présentation au MWC organisé à Barcelone laisse toutefois présager une arrivée en Europe au cours des prochains mois.

Une interface Android repensée

Nokia a également adapté Android 5.0 (Lolipop) à sa machine. Le finlandais estimait en effet que l'OS de Google n'était pas assez intuitif en comparaison à l'iOS d'Apple.

Cette modification se concrétise dans l'interface de lancement des applications baptisée "Z Launcher", que Nokia propose également en bêta et gratuitement pour les smartphones sous Android. Elle se compose d'une page d'accueil intelligente, qui retient vos applications préférées en fonction du contexte comme l'heure de la journée, à la manière d'Aviate de Yahoo!. Concrètement : si vous vous servez de Gmail tous les jours entre 8h et 9h, le raccourci vers l'application apparaîtra automatiquement à l'écran. En glissant vers la droite, vous accédez à l'ensemble des applications rangées par ordre alphabétique.

 

A noter qu'il est possible de forcer la disparition d'une app de la page d'accueil intelligente. Un appui long sur une icône permet en effet de la supprimer ou de la faire disparaître.

Dernière fonction intéressante : il est possible de rechercher une application simplement en dessinant une ou plusieurs lettres sur l'écran. A partir de trois caractères, la tablette propose également plusieurs résultats de recherche Google. 

Julien Bonnet, à Barcelone

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale