Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[MWC 2017] Les trois OMNI (objets de mobilité non identifiés) de Ford

Pour la sixième année consécutive, Ford expose au Mobile World Congress de Barcelone. Pas avec des voitures, mais avec des  objets de mobilité étonnants imaginés par ses salariés lors d'un concours interne, le "Last mile mobility challenge".
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Traditionnellement  au Mobile World Congress, Ford présente tout sauf des voitures. En 2015 par exemple, il avait exposé un vélo. Pour l'édition 2017, le constructeur a sorti de ses cartons trois OMNI (objets de mobilité non identifiés). Il s'agit de concepts imaginés par les salariés de la marque dans le cadre d'un concours d'innovation interne, le "Last mobility challenge". Comme son nom l'indique, cet appel à projets consistait à inventer des objets répondant aux défis de la logistique du dernier kilomètre ("last mile" en anglais) pour transporter plus efficacement des humains et des marchandises.

 

Des assistants personnels de mobilité...

Première invention, le Carr-e, qui ressemble à un robot-aspirateur mais sert en fait à porter des colis du coffre de la voiture au seuil de sa maison. Le Carr-e est assez solide pour transporter une personne sur quelques centaines de mètre… mais la stabilité de l'engin empêche, dans les faits, tout individu non entrainé (pratiquant le skate-board ou le surf) d'emprunter ce mode de transport personnel. Il peut suivre son utilisateur en transportant un sac, par exemple.

 

 

 

 

Deuxième objet, le tricycle Tricity, croisement entre le vélo et le déambulateur. Comme le Carr-e, ce tricyle à assistance électrique permet de transporter un humain (assis ou débout) ou un colis… mais peut aussi être transformé en caddie, en poussette ou en sac de golf. Sa vocationpremière est d'être utilisé par les livreurs pour déplacer les colis de leur camion au point de réception.

 

 

 

... et une fourgonette électrique autonome équipée d'un drone

Ford propose aussi de découvrir en réalité virtuelle le concept Autolivery, imaginé par des designers de la marque basés à Shanghai. Il s'agit d'un véhicule utilitaire électrique autonome associé à un drone pour livrer des colis. Les derniers mètres séparant le véhicule du point de livraison seraient effectués par drone, contrôlé à distance par un opérateur en réalité virtuelle.

 

 

 

 

Ford entend s'inspirer de ces concepts pour commercialiser dès 2021 un véhicule entièrement autonome de niveau 4 pour créer des services de mobilité comme du covoiturage ou des flottes de livraison de colis.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale