Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[MWC 2017] MoodViewer pratique la recommandation de contenus selon l’humeur

Mood Edition propose aux internautes de personnaliser 2 000 sources d’information selon leur profil et leur humeur ("mood") sur son portail Moodviewer. Filiale de l’éditeur Nosibay basé près de Montpellier, Mood Edition dévoile la toute fraîche version mobile de MoodViewer au salon Mobile World Congress de Barcelone.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

[MWC 2017] MoodViewer pratique la recommandation de contenus selon l’humeur
[MWC 2017] MoodViewer pratique la recommandation de contenus selon l’humeur © Mood Edition

"Nous allons présenter en avant-première au salon Mobile World Congress de Barcelone la version mobile, sous iOS et Android, de notre portail de recommandation de contenus MoodViewer", annonce Laurent Taton, fondateur en août 2016 de la start-up Mood Edition, basée à Pérols près de Montpellier. Mood Edition sera abritée dans le Pavillon French Tech, "sous la bannière Occitanie", ajoute Laurent Taton qui sera entouré de 28 start-up d’Occitanie et des organismes régionaux d’accompagnement de l’innovation. Son objectif au MWC : "Rencontrer les constructeurs de mobiles pour les convaincre de mettre l’appli en natif sur certains machines, à l’image de Samsung avec Flipboard. Eux-mêmes devraient être intéressés, via une API, de connaître les profils et centres d’intérêts de leurs utilisateurs..."

 

En Work, Geek ou Ego Mood ?

MoodViewer analyse en temps réel le profil et les centres d'intérêt (six thématiques sont déclinées) de l’internaute pour lui proposer un "magazine" personnalisé, construit à partir de plus de 2 000 sources d'information, "plus que Flipboard, où elles sont surtout sponsorisées. Cela fait deux ans que l’on travaille dessus, assure Laurent Taton. Nous ne sommes pas loin de 2 millions d’euros d’investissement. À la différence de Flipboard, MoodViewer redonne totalement la main à l’internaute sur ses données pour les visualiser et les adapter", insiste-t-il. Le téléchargement d’une app permet de préciser le profil via l’historique de navigation. Un nuage de mots permet aussi d’affiner la sélection... Le portail intègre un moteur de recherche : Qwant est mis en avant, mais Google et Bing sont aussi proposés. Enfin, des fonctions de veille permettent de recevoir des notifications de bureau en temps réel (c’est le métier de Nosibay, maison-mère de Mood Edition) lorsque de nouveaux contenus sur les sujets préférés sont publiés. Les versions pour la France et la Grande-Bretagne sont en place, la version US sera déployée "dans les semaines qui viennent", assure Laurent Taton.

 

Relais de croissance

MoodViewer cherche d’abord à séduire l’utilisateur pour construire une audience la plus large possible. "Nous visons le million d’utilisateurs actifs avant la fin de l’année", lance Laurent Taton. Quid de la monétisation du service, totalement gratuit pour l’utilisateur ? "Nous avons plusieurs modèles : il pourrait d’abord y avoir des recommandations ‘commerciales’, shopping. Pour les annonceurs, le profil utilisateur très détaillé ouvre de nouvelles possibilités en termes de pertinence et de ciblage précis", assure Laurent Taton, qui envisage des versions tournées vers les entreprises. Enfin, pour les éditeurs médias qui souhaitent offrir la personnalisation de leurs contenus, Mood Edition a des API...


Mood Edition est une filiale à 100 % de la société Nosibay, fondée en 2004. "L’équipe de développement et de marketing est partagée", explique Laurent Taton. Nosibay, qui emploie 26 salariés de 7 nationalités, a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires - stable - de 1,6 million d’euros, "MoodViewer est le premier produit d’appel, commente Laurent Taton. Nous déploierons une gamme de services sous le label Mood Edition, qui représente clairement pour nous un relais de croissance."

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale