Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[MWC 2017] Nestlé veut vendre plus de machines à café Dolce Gusto grâce à la réalité augmentée

A l'occasion du Mobile World Congress 2017 de Barcelone, qui se tient du 27 février au 2 mars, Accenture met en scène ses derniers prototypes et projets pilotes. Une application de réalité augmentée, basée sur la technologie Tango de Google et développée pour Dolce Gusto, a particulièrement l'attention de L'Usine Digitale.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Nestlé parie sur la technologie de réalité augmentée de Google
[MWC 2017] Nestlé veut vendre plus de machines à café Dolce Gusto grâce à la réalité augmentée © Juliette Raynal

"C'est une expérience phygitale", assure l'équipe d'Accenture. Cette expression vous écorche les oreilles ? Il va pourtant falloir vous y habituer. Cette convergence entre le monde physique et les technologiques numériques est de plus en plus sollicitée par les marques, qui espèrent ainsi enrichir l'expérience de leurs clients et se distinguer de la concurrence. Dernière entreprise à avoir sauté le pas ? Le groupe Nestlé.  A l'occasion du Mobile World Congress, qui s'est tenu du 27 février au 1er mars à Barcelone,  Accenture a présenté une application de réalité augmentée spécialement développée pour la marque Dolce Gusto.

 

Force est de constater que l'expérience proposée se distingue des autres applications de réalité augmentée par son réalisme et sa fluidité. Installée sur le dernier smartphone de Lenovo, l'application profite de la technologie Tango, développée par Google. "Les capteurs, caméras et technologies à infrarouge confèrent au smartphone une véritable perception de son environnement en trois dimensions", explique Accenture.

 

BMW mise aussi sur la réalité augmentée 

Résultat, l'application permet de visualiser la machine à café en taille réelle, de tourner autour d'elle, de la faire pivoter, de l'ouvrir ou encore de changer de coloris. L'utilisateur peut également déclencher une démonstration pour comprendre son fonctionnement. S'il est convaincu, il pourra directement procéder à l'achat depuis l'application. "L'application peut être utilisée pour la vente en ligne, mais aussi en boutique pour apporter un contenu supplémentaire de manière ludique. Cela donne aussi la possibilité aux clients de faire des choses eux-mêmes ", explique le cabinet de conseil. In fine, l'objectif de cette approche "phygitale" est bien d'augmenter les taux de conversion.

 

Pour l'heure, l'application n'est qu'au stade du pilote. Toutefois, ce n'est pas la première fois qu'Accenture utilise la réalité augmentée et la technologie Tango pour un client. Le cabinet de conseil a aussi développé une application similaire pour BMW pour les modèles i3 et i8. Bluffant, le dispositif, d'ores et déjà déployé dans certaines concessions, donne même le sentiment de pouvoir s'installer dans le véhicule pour mieux observer le tableau de bord ou encore apprécier l'espace disponible dans l'habitacle.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale