Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[MWC 2018] Business France emmène plus de 100 start-up à Barcelone

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Le Mobile World Congress 2018 approche à grands pas. La délégation French Tech, emmenée par Business France, se déplace en nombre pour rencontrer les grands comptes étrangers. Business France nous décrit l'intérêt du salon pour les entrepreneurs.

[MWC 2018] Business France emmène plus de 100 start-up à Barcelone
[MWC 2018] Business France emmène plus de 100 start-up à Barcelone © Andreas Grieger

Business France veut porter haut les couleurs de la France au Mobile World Congress (MWC). L’édition 2018 du salon dédié aux technologies mobiles se déroulera du 26 février au 1er mars à Barcelone. L’événement fait partie des plus importants pour la French Tech. Avec plus de 100 entreprises françaises représentées, la délégation française représenterait le plus grand pavillon national.

 

“Le MWC dicte les tendances de l’année”

“On vient sur le MWC pour faire du commerce. Ce n’est pas un salon à ‘buzz’ comme le CES. C’est vraiment un salon BtoB où les entreprises viennent pour rencontrer des ingénieurs, des CTO et des COO pour commencer les démarches d’un partenariat ou d’un contrat”, explique à L’Usine Digitale Fayssal Majid, chef de projet télécom chez Business France.

 

Parmi la centaine d’entreprises françaises, 65 % seraient des start-up. Les secteurs couverts sont variés : équipements, infrastructures des télécoms, cybersécurité, applications mobiles, ad tech, distribution ou encore marketing digital. “Avec le CES, le MWC est l’événement qui dicte les tendances de l’année à venir. Cette année, il y aura un accent sur la 5G, l’Internet des objets ainsi que la réalité virtuelle et augmentée”, annonce Fayssal Majid.

 

450 rendez-vous pour 50 entreprises

Avant le départ, Business France a sélectionné 55 entreprises de la délégation qui bénéficieront de rendez-vous qualifiés avec des grands comptes étrangers : Huawei, LG, Samsung ou encore Vodafone. “Depuis cinq ans on mobilise l’ensemble de notre réseau international. On sélectionne des pays technologiques et nos experts choisissent les entreprises les plus pertinentes pour intéresser ces pays”, détaille Fayssal Majid.

 

Parmi eux on retrouve ainsi la Chine, les Emirats Arabes Unis, l’Inde ou encore la Russie. L’an dernier, 450 rendez-vous ont été organisés pour une cinquantaine d’entreprises.

 

Les lauréats du prix Business France/Orange Award

Le 26 février, Business France distinguera également les lauréats du prix Business France/Orange Award :

  • Acklio est le gagnant de la catégorie innovation télécom avec sa solution de compression des protocoles IP.
  • Le spécialiste de la reconnaissance d’écriture, A2iA, est le lauréat de la catégorie solution B to B.
  • Biggerpan est primé dans la catégorie start-up avec son outil de découverte de contenus contextualisés.
  • Enfin, Greenspector est le “coup de coeur du jury” avec sa solution pour coder de façon plus durable.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale