Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[MWC 2019] Comment Waze veut lutter contre la congestion et la pollution

L'application collaborative de navigation et d'info-trafic en temps réel Waze veut participer au mouvement tendant à l'amélioration de la qualité de vie des citoyens dans les centres villes. Avichai Bakst, head of partnerships, explique à L'Usine Digitale comment l'entreprise entend contribuer à la diminution du trafic et de la pollution.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Comment Waze veut lutter contre la congestion et la pollution
Waze veut contribuer à l'amélioration du trafic et de la qualité de l'air dans les villes. © Flickr c.c. Damián Bakarcic

L'écosystème de la mobilité évolue. Que ce soit les villes, les gouvernements, les opérateurs de transport en commun ou autres services de mobilité, nombreux sont les acteurs qui cherchent à améliorer la qualité de vie des citoyens en mettant fin à la congestion des centres villes et en améliorant la qualité de l'air. Waze, l'application collaborative de navigation et d’info-trafic en temps réel, ne veut pas rester sur la touche. Bien au contraire. "Waze veut faire partie de cette évolution", déclare à L'Usine Digitale Avichai Bakst, directeur des partenariats chez Waze.

 

A l'occasion du MWC 2019 de Barcelone, Avichai Bakst explique de quelle façon l'outil de navigation et d'info-trafic communautaire peut contribuer à cette évolution qui tend vers la diminution du nombre de véhicules en circulation. Une contradiction ? Par pour Avichai Bakst. Il balaye cette remarque expliquant qu'il y aura toujours des véhicules en circulation et que le but de Waze est de satisfaire ses utilisateurs qui ne veulent pas se retrouver bloqués dans le trafic.

 

Multiplier les partenariats de programme Connected Citizens

Waze souhaite poursuivre et renforcer Connected Citizens (CCP), son programme gratuit d'échange de données . Lancé en 2014 avec seulement 10 partenaires, ce programme "en compte aujourd'hui plus de 900", affirme Avichai Bakst. Avec CCP, Waze partage ses données aux collectivités locales qui comprennent ainsi mieux l'utilisation de la voirie et transmettent en échange leurs informations sur l'aménagement du territoire. "Beaucoup de villes veulent mieux comprendre de quelle façon les gens circulent sur leur territoire", explique Avichai Bakst. Waze assure les aider dans cette démarche via ce programme.

 

Les collectivités locales ne sont pas ses seuls partenaires. Service d'urgence, aéroport, société de gestion des autoroutes… CCP a séduit différents acteurs. Cette multiplication des partenariats permet à Waze de continuellement améliorer son système d'information en temps réel. En parallèle, le système de navigation communautaire continue de s'appuyer sur sa communauté de 25 000 éditeurs de carte à travers le monde.

 

Waze veut développer sa solution de covoiturage

Une autre façon de contribuer à la décongestion des centres villes est d'inciter les gens à ne plus utiliser leur voiture seul. Waze a lancé sa solution de covoiturage "Waze Carpool" en 2016. Désormais disponible aux Etats-Unis, au Brésil et dans quelques villes israéliennes la solution de covoiturage devrait être proposée dans d'autres pays. Mais Avichai Bakst ne donne pas plus d'informations quant aux pays concernés et aux dates de lancement. Il ajoute seulement que Waze compte uniquement s'appuyer sur sa communauté d'utilisateurs pour se lancer dans de nouveaux pays et ne souhaite pas faire l'acquisition d'une start-up spécialisée dans ce domaine. Une chose est sûre : en Europe, et plus particulièrement en France, Waze aura fort à faire face au géant du covoiturage BlaBlaCar.

 

Un jour Waze monétisera peut-être sa solution de covoiturage mais pour l'instant ce n'est pas à l'ordre du jour. "L'intégralité de la somme va dans la poche du conducteur", assure Avichai Bakst. Au contraire, Waze perd même de l'argent à développer cette solution. Mais le système de navigation veut continuer à mobiliser ses utilisateurs afin qu'ils utilisent ce service de covoiturage, que ce soit pour des trajets courte ou longue distance.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale