MWC : Orange lance un smartphone sous Firefox OS à 35 euros pour l'Afrique

Orange a profité du Mobile World Congress (MWC) de Barcelone pour dévoiler un smartphone ultra low-cost, l'Orange Klif, qui tournera sous Firefox OS et sera vendu dans 13 pays d'Afrique et du Moyen-Orient uniquement, au prix de 35 euros avec un forfait data.

Partager
MWC : Orange lance un smartphone sous Firefox OS à 35 euros pour l'Afrique

A l'occasion du Mobile World Congress (MWC) qui se tient du 2 au 5 mars 2015, Orange a dévoilé son smartphone Firefox OS : l'Orange Klif. Son prix : 35 euros. L'appareil ne sera pas vendu en France, il sera réservé aux marchés émergents africains et du Moyen-Orient.

"L’offre digitale Orange Klif sera vendue au prix maximum de 40 dollars (soit environ 35€) et inclura un smartphone, un forfait internet mobile, des appels et des SMS, créant ainsi une nouvelle référence de prix qui devrait permettre l'accélération significative de l'adoption des smartphones et de l'utilisation de l’internet mobile dans la région", précise Orange dans un communiqué.

Le package, très orienté data, comprendra pour ce prix et selon les pays jusqu'à 500 Mo de données par mois pendant 6 mois, avec possibilité de recharge.

Le positionnement stratégique sur les marchés émergents

En visant ces marchés émergents, Orange compte surtout s'imposer dans des zones où les ventes de smartphones low-cost explosent. "Le lancement de cette offre s’inscrit dans la stratégie de commercialisation de smartphones mise en place par Orange dans cette région, où les ventes de smartphones ont doublé en 2014, pour atteindre 35% des ventes totales de terminaux", indique le groupe.

Fabriqué par Alcatel One, le smartphone d'Orange sera compatible 3G, "dual SIM" et fonctionnera sous Firefox OS 2.0. Il sera doté d'un écran de 3,5 pouces, d'un appareil photo de 2 mégapixels et d'une batterie de 1300 mAh qui promet 810 heures d'autonomie en veille.

L'Orange Klif sera disponible avant l'été 2015 dans 13 pays où Orange est présent : l'Égypte, le Sénégal, la Tunisie, le Cameroun, le Botswana, Madagascar, le Mali, la Côte d'Ivoire, la Jordanie, le Niger, le Kenya, l'Île Maurice et l'île de Vanuatu.

Le Maroc (où Orange est actionnaire à 40% du deuxième opérateur, Méditel dans lequel il doit prochainement se renforcer au capital) "ne fait pas partie de cette première vague", indique-t-on au siège du groupe, en précisant que "cela ne signifie pas que l’offre n’y sera pas déployée".

Au total Orange est présent en Afrique et au Moyen-Orient dans 19 pays où il compte près de 100 millions de lignes actives sur un total de 240 millions dans le monde. Outre un multitude d'opérateurs nationaux, il doit batailler face à d'autres géants comme le britannique Vodafone, l'indien Bharti ou le sud-africain MTN.

Wassinia Zirar (avec P.-O.R.)

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS