Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

My plug, la start-up interne d'Orange

My Plug est nominé pour le prix conception digitale, qui est attribué à un projet qui change la manière de développer de nouveaux produits ou services avec une meilleure productivité et une rentabilité accrue.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

My plug, la start-up interne d'Orange
My plug, la start-up interne d'Orange © D.R.

À produit de rupture, organisation de rupture. Développer une prise connectée, les équipes de R&D d’Orange aurait sûrement pu le faire… mais pas dans le temps imparti.  

Le Déclic

"Le projet est né sur le bureau d'un membre du comex d'Orange, qui trouvait plus malin d'avoir une prise connectée plutôt que de raccorder chaque objet séparément."
Philippe Delbary, directeur marketing objets connectés chez Orange

"Nous n’avions que quelques mois pour présenter un prototype au premier show d’innovation hello! d’Orange, en novembre 2012", se souvient Philippe Delbary, le directeur marketing objets connectés. Ce dernier, pour relever le défi, décide de monter sa propre équipe, en mode start-up, en puisant dans les ressources du groupe mais aussi à l’extérieur si besoin. "C’est en faisant appel à un bureau d’études que nous avons pu sortir en dix-huit mois une maquette, deux prototypes et une version finale de la première mouture de My Plug. Et c’est grâce à notre mode start-up que nous avons développé des partenariats de confiance avec d’autres start-up. Il est plus facile de travailler avec des gens qui vivent les mêmes contraintes", explique Philippe Delbary.

C’est également grâce à la souplesse de son organisation qu’il a pu demander aux six salariés de l’entreprise d’assurer eux-mêmes la hotline de My Plug. Un bon moyen, en outre, d’obtenir des retours clients, qui ont permis de concevoir My Plug 2, mieux adapté aux usages. Le produit, diffusé par les boutiques Orange, remporte un certain succès. "La start-up est même en train de devenir une business unit avec son propre compte d’exploitation", constate le directeur marketing. Et elle fait des émules.

Aurélie Barbaux

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale