Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

N26 se lance aux Etats-Unis auprès de 100 000 utilisateurs

La néo-banque allemande N26 a annoncé jeudi 11 juillet 2019 le lancement en version bêta de son application aux Etats-Unis. Elle indique viser les 50 millions de clients, sans toutefois préciser l’échéance.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

N26 se lance aux Etats-Unis auprès de 100 000 utilisateurs
N26 se lance aux Etats-Unis auprès de 100 000 utilisateurs © N26

Ils étaient 100 000 utilisateurs à s’être inscrits aux Etats-Unis sur une liste d’attente afin d’être les premiers utilisateurs de l’application N26. Depuis le jeudi 11 juillet 2019, ils peuvent télécharger une version beta de l’application bancaire de la néo-banque allemande. "Le lancement public aura lieu plus tard au cours de l’été, précise N26 dans un communiqué. Ce lancement aux Etats-Unis annonce la prochaine étape de la croissance de l'entreprise qui vise à devenir la banque que des millions de clients dans le monde entier aiment utiliser".

 

Un marché en préparation depuis 2017

Pour ce marché pour lequel elle ne détient pas de licence bancaire, N26 s’est associé à Axos Bank pour proposer un compte courant en marque blanche associé à une carte de débit Visa et assuré par l’Organisme Fédéral d’Assurance des Dépôts bancaires (FDIC). Aux Etats-Unis, "les besoins et les attentes sont similaires outre-Atlantique, analyse Jérémie Rosselli, Directeur Général France de N26. Des millions de personnes dans le monde, et en particulier aux Etats-Unis, payent encore des frais bancaires élevés et opaques. Ils ne sont pas satisfaits par leur expérience bancaire".

 

Comme dans les pays européens où elle opère, la fintech berlinoise propose à ses utilisateurs un suivi de l’activité sur le compte en temps réel, des transactions catégorisées, des plafonds de paiements et de retraits quotidiens personnalisés ou encore le verrouillage et déverrouillage de la carte directement depuis l'application. N26 ne prélève aucun frais de change sur les transactions par carte en devises étrangères.

 

Le Brésil, prochaine étape

 

N26 prépare son arrivée sur le territoire américain depuis deux ans via sa filiale basée à New York, N26 Inc,. "L’entreprise a pu développer sa connaissance du marché et des consommateurs américains, ce qui se reflète dans le développement et le déploiement des produits et services N26 aux Etats-Unis", indique-t-elle. L’équipe américaine compte aujourd’hui plus de 50 employés.

 

La société, qui revendique plus de 3,5 millions d’utilisateurs à travers ses 24 marchés européens (dont 900 000 en France), affiche ses (très) grandes ambitions : franchir le cap des 50 millions de clients "dans les années à venir", selon les termes de Valentin Stalf, co-fondateur et CEO de N26. Depuis son lancement en 2015, elle séduit selon elle plus de 10 000 nouveaux clients chaque jour, "principalement grâce au bouche-à-oreille", précise-t-elle. Le Brésil devrait être la prochaine étape de son développement international. 

 

En juin dernier, la licorne a été rappelée à l’ordre par la BaFin, le régulateur bancaire allemand, pour des manquements en matière de lutte contre la criminalité financière, notamment atour de l’ouverture de compte sous de fausses identités.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale