Natixis crée une chaire avec HEC et Polytechnique pour mieux exploiter les données bancaires

En s'associant dans la création de la chaire "Business analytics and future banking", HEC, Polytechnique et Natixis comptent explorer, dès début 2019, l'utilisation des données dans la banque de demain.

 

Partager
Natixis crée une chaire avec HEC et Polytechnique pour mieux exploiter les données bancaires

Les écoles Polytechnique et HEC s’associent avec Natixis dans la création d’une chaire intitulée "Business analytics and future banking". Annoncée le 18 décembre 2018, elle va s’intéresser dès le début de 2019 à l’utilisation de la data dans la banque de demain.

"L’objet de la chaire est de travailler sur la donnée avec pour ambition de transformer les métiers et les offres de la banque", explique à L’Usine Digitale Luc Barnaud, Chief digital and technology officer chez Natixis. "Elle permet de nous associer à deux écoles de haut niveau sur un thème très important, qui est au cœur de notre transformation numérique."

"Double regard techno et business"

L’axe de réflexion principal de la chaire sera "l’utilisation de la donnée bancaire ou d’assurance pour mieux comprendre et mieux prédire les besoins, personnaliser les relations clients, détecter les fraudes ou encore créer des chatbots", ajoute-t-il. "L’usage de la data est potentiellement immense, et on pourra en explorer tel ou tel aspect selon les priorités".

La pédagogie de cette chaire, qui va apporter "un double regard techno et business" sur la data, sera entièrement gérée par l’X et HEC, où les cours se dérouleront alternativement. Elle proposera deux parcours : un premier intégré dans les Masters des deux écoles et un second sous la forme d’un certificat intitulé "Data science for management", qui durera 4 à 5 semaines. "Nous [Natixis] pourrons y contribuer à travers des challenges, des cas pratiques", précise Luc Barnaud.

Une volonté d'acquérir des talents

"Les premières interactions avec les étudiants vont arriver début 2019", explique-t-il. Pour les Masters, la chaire s’intégrera dans les cours de second semestre, principalement via des exercices de cas d’usage. "On pourra être en contact avec les étudiants pour leur proposer des cas pratiques tout en nous mettant en visibilité auprès d’eux". Le chief digital and technology officer de Natixis ajoute que "sur la data, il y a une volonté de développer des expertises et d'attirer des talents".

"Le volet recherche de la Chaire permettra des rencontres, à travers des séminaires et des conférences, entre nos experts et les enseignants chercheurs", détaille Luc Barnaud. Il précise que les échanges autour de cet axe commenceront en début d'année prochaine. La responsabilité académique de la Chaire est confiée à Julie Josse, professeure à Polytechnique, Jean-Edouard Colliard, professeur associé à HEC Paris et Vincent Fraitot, professeur affilié à HEC Paris.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS