Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Netflix a diffusé 19 500 000 téraoctets en un trimestre

Au cours du premier trimestre de son exercice fiscal 2014, le géant de la VOD, Netflix, a diffusé 6,5 milliards d’heures de vidéos.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La bonne vieille télévision a fort affaire avec les nouvelles technologies et leur mode de diffusion de films ou de vidéos. Pour preuve, entre juin et septembre 2014, plus de 6 milliards d’heures de vidéos diffusées par Netflix ont été regardées. Le géant de la vidéo à la demande (VOD), qui a débarqué en France en septembre, génère ainsi un trafic de données gigantesque.

Pour le premier trimestre de son exercice fiscal 2014 (juin à septembre) son débit a atteint 19 500 000 téraoctets (To) ! Le plus souvent en qualité HD. L’an passé, pour la même période, le trafic dont il était à l’origine avait atteint 12 000 000 TO, pour 4 milliards d’heures de visionnage seulement. Le volume mensuel de données diffusées par Netflix est passé de 2 500 000 To à 6 500 000 To.

S’il continue sur sa lancée, Netflix devrait diffuser 78 000 000 To sur la totalité de son année fiscale 2014. La majorité de ses clients utilisent la 3G, mais qu’en sera-t-il lorsqu’ils se mettront à la télé 4K ? Le volume de données pourrait alors culminer à 7 gigaoctets… par heure, soit un trafic mensuel de plus de 15 000 000 To.

Luis Ivars

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.