Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Netflix franchit le cap des 200 millions d’abonnés payants et vise la rentabilité en 2021

Dopé par la pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement, Netflix compte désormais plus de 200 millions d’abonnés payants. Le service de streaming prévoit d’atteindre le seuil de rentabilité en 2021.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Netflix franchit le cap des 200 millions d’abonnés payants et vise la rentabilité en 2021
Netflix franchit le cap des 200 millions d’abonnés payants et vise la rentabilité en 2021 © Unsplash/YTCount

Année record pour Netflix. A la clôture du quatrième trimestre 2020, le service de streaming enregistre 203,7 millions d’abonnés payants, soit 37 millions de plus qu’en 2019. A période comparable, la hausse est de 23%.

La société termine l’année 2020 avec un chiffre d’affaires de 25 milliards de dollars, en progression de 24% d'une année sur l'autre, et un résultat opérationnel à 4,6 milliards de dollars, en hausse de 76%. Elle détaille ces informations dans une lettre adressée à ses investisseurs et datée du 19 janvier.

Une année désicive pour la concurrence 
Netflix a également réussi à diminuer drastiquement ses pertes. L'entreprise californienne est ainsi passée de 1,5 milliard de dollars de déficit en 2019 à 138 millions de dollars en 2020. Ce très bon bilan l’amène à prévoir le passage du seuil de rentabilité dans les mois à venir. "Nous pensons que nous n'avons plus besoin de lever des fonds externes pour nos opérations quotidiennes", se réjouit-elle, elle qui a longtemps été critiquée pour son recours fréquent à des investisseurs externes.

Ces bons indicateurs sont portés par le contexte et par d’importants succès de séries comme Bridgerton, Le jeu de la dame, The Crown ou encore Lupin. Cette dernière, production française et dont l'intrigue se déroule en France, a atteint la deuxième place des 10 séries les plus vues aux Etats-Unis et est classée première au Brésil, en Argentine, Allemagne, Italie, Espagne, Pologne, au Vietnam et aux Philippines. A noter que 83% des nouveaux abonnés Netflix se trouvent hors Etats-Unis, dont 41% dans la zone EMEA.

Netflix tient bon face à la concurrence... pour le moment
Au terme d’une année hors normes où les loisirs numériques à domicile ont explosé, Netflix résiste par ailleurs très bien à l’arrivée de services concurrents. En tête de peloton : Disney+, lancé en 2020, qui revendique déjà 87 millions d’abonnés payants.

"La capacité de Netflix à offrir un contenu original de qualité est cruciale pour continuer à afficher des résultats positifs comme ceux publiés hier soir, analyse François-Xavier Le Ray, General Manager de The Trade Desk France. Mais le modèle de Netflix est de plus en plus challengé. Aux Etats-Unis par exemple, Peacock, la plateforme de NBC financée par la publicité, a récemment remporté les droits de The Office, la série la plus regardée en 2020 sur Netflix", rappelle-t-il. WarnerMedia et Discovery comptent également profiter de la vague du streaming.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.