Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Netflix rachète encore un studio de jeu vidéo, Boss Fight Entertainment

La plateforme de streaming continue d'élargir son offre de jeux mobiles et ses capacités de développement. Elle a annoncé l'acquisition du studio indépendant Boss Fight Entertainment.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Netflix rachète encore un studio de jeu vidéo, Boss Fight Entertainment
Netflix rachète encore un studio de jeu vidéo, Boss Fight Entertainment © Netflix

Après Night School en septembre 2021, et Next Games ce mois-ci, Netflix vient de procéder au rachat d'un troisième studio de jeu vidéo, pour un montant non communiqué. Il s'agit de Boss Fight Entertainment, un studio texan indépendant dans les jeux mobiles, employant 130 personnes. 

Boss Fight Entertainment a été créé en 2013 par des anciens de Zynga et de Bonfire Studios (un studio qui n'a pas encore sorti son premier jeu). Boss Fight est l'éditeur du jeu "Dungeon Boss", un RPG gratuit de combat en équipe qui se rémunèrent par des micro-transactions intégrées dans l'application.

Un catalogue sur mobile qui s'étoffe
La plateforme de streaming a lancé son service de jeu vidéo il y a quatre mois et étoffe peu à peu son catalogue avec des jeux sans publicité ni micro-transactions. L'objectif est notamment d'exploiter les grandes franchises de Netflix en les déclinant en jeux. C'est ce qu'elle a fait avec Stranger Things. L'entreprise de Reed Hastings souhaite constituer son catalogue à partir de jeux originaux réalisés en interne mais aussi de jeux créés par des studios partenaires.

Elle a sorti deux nouveaux titres cette semaine : “Shatter Remastered” (un casse brique créé par PikPok) et “This Is A True Story” (un jeu éducatif développé par Frosty Pop), disponibles sur iOS et Android à travers l'application Netflix, et s'apprête à lancer son premier jeu de tir à la première personne, “Into the Dead 2: Unleashed, également développé par PikPok. Pour jouer à ces jeux sur un smartphone, il est nécessaire d'être abonné à la plateforme.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.