Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

NETmundial, le congrès sur la gouvernance globale d’Internet est lancé

Le NETmundial, congrès qui vise à donner au web un cadre règlementaire valable à l’international, a démarré ce 23 avril à São Paulo au Brésil. L’Usine Digitale a diffusé la cérémonie d’ouverture en direct.
mis à jour le 24 avril 2014 à 08H17
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

87 pays sont rassemblés au NETmundial, du 23 au 24 avril. Cet ONU de l’Internet, organisé à São Paulo au Brésil, veut établir des principes internationaux de gouvernance du net, validés par tous les acteurs publics ou privés qui l'utilisent. Retrouvez ci-dessous la cérémonie d’ouverture du congrès.

Lorsqu’elle a appris qu’elle était espionnée par l’Agence Nationale de Sécurité américaine (NSA), dans le cadre du programme d’espionnage PRISM, la Présidente du pays Dilma Rousseff s’est décidée à accueillir ce rassemblement inédit. Elle veut mettre à plat la règlementation qui encadre le web, pour que les Etats-Unis cessent d’être les seuls à le contrôler. Ils administrent et hébergent aujourd’hui, pour des raisons historiques, les principaux organismes qui gèrent les adresses Internet, les noms de domaines, les normes et les protocoles du net.

Constitution Internet

Dilma Rousseff a fait de ce combat son cheval de bataille. Suivant cette ligne directrice, le Congrès brésilien a adopté le 22 avril 2014 une "constitution Internet". Elle vise à protéger les citoyens du pays contre l’utilisation de leurs données par de grands groupes ou par des Etats, alors que les révélations sur le programme PRISM font régulièrement la une des journaux.

"Le premier défi est de conduire cette réunion de manière multisectorielle. Non seulement avec les gouvernements, mais aussi avec les représentants de la société civile, les entreprises et les instituts techniques. Cet objectif est rempli", détaille le président du NETmundial, Virgilio Almeida, à l’AFP. Pour aboutir à des actions concrètes, il va falloir que l’ensemble des acteurs de la réunion, qui ont des intérêts très divers, parviennent à accorder leur voix. Un challenge de taille.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale