Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Newsweek croit révéler l'identité du fondateur de Bitcoin

Pour son retour en kiosques après deux ans d'absence, le magazine hebdomadaire américain Newsweek frappe un grand coup en révélant l'identité du mystérieux inventeur du bitcoin, ce système de paiement virtuel qui a révolutionné l'économie pair-à-pair.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Newsweek croit révéler l'identité du fondateur de Bitcoin
Newsweek croit révéler l'identité du fondateur de Bitcoin © Newsweek

"Le visage derrière Bitcoin". Pour son retour en kiosques après deux années d'existence virtuelle, l'hebdomadaire américain Newsweek a choisi un sujet dans l'ère du temps : le bitcoin.

A la fois système de paiement virtuel et devise monétaire, le bitcoin a chamboulé tout l'écosystème de l'économie pair-à-pair décentralisée depuis sa création en 2009, mais surtout au cours de l'année 2013.

Dans une enquête-fleuve, Newsweek révèle l'identité du créateur du système bitcoin, connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto.

Selon la journaliste Leah McGrath Goodman, il s'agirait d'un Nippo-Américain de 64 ans, nommé Dorian Prentice Satoshi Nakamoto, un physicien à la retraite vivant en Californie.

Des informations aujourd'hui démenties par l'intéressé dans une interview accordée à l'Associated Press, corroborées par l'extrême prudence dont on a toujours fait preuve le fameux "Satoshi Nakamoto".

le japon pourrait taxer les échanges en bitcoins

Après la faillite de plusieurs plates-formes populaires d'échange de bitcoins, notamment la tokyoïte MtGox, le japonais a déclaré le 7 mars ne pas considérer le bitcoin comme "une monnaie", mais comme une "marchandise" ou une "chose" ne pouvant pas être pris en charge par les banques commerciales du pays.

En outre, le secrétaire général du gouvernement nippon a confié que le ministère des Finances étudiait la possibilité d'imposer les transactions en bitcoins qui rapportent des gains.

A lire sur Newsweek : The Face Behind Bitcoin

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.